Cavaliers

J.R. Smith est à côté de ses pompes : zéro pointé hier… on attend le 11/15 du parking au Game 3

J.R. Smith

Attention au réveil du GOAT.

Source image : Youtube

C’est bien beau de balancer de la soupe à la tronche d’un mec du staff Gérard, mais ce serait bien de nous vendre du rêve également sur les parquets. Et on ne peut pas dire que ce soit le cas sur ses deux derniers matchs de Finale de Conférence perdus face à Boston.

Le petit Gérard est demandé à la Q Arena, Gérard est attendu par son papa BronBron à Cleveland. Et J.R. Smith serait bien inspiré de se ramener avec un plus d’envie et d’application dans l’Ohio si les Cavs veulent stopper les gamins bostoniens qui sont en train de mener 2-0 dans ces finales de l’Est. Oui oui, les Celtics ont décroché une deuxième victoire au TD Garden hier soir (107-94). Ces derniers peuvent remercier Swish pour le coup de main puisque l’ancien des Knicks a signé une magnifique ligne de stats de 0 points en 27 minutes. Comme si ses parpaings envoyés dans tous les sens ne suffisaient, celui que l’on surnomme 3000 Tattoos a fait parler de lui en fin de rencontre, mais pour de mauvaises raisons. Les hommes de Tyronn Lue sont menés 97 à 89 à un peu moins de 4 minutes de la fin du match et Gérard décide d’envoyer Al Horford, qui montait au alley oop, faire des câlins aux fans du premier rang. Une poussette qui lui a valu de prendre une faute technique (pour son embrouille avec Smart), une flagrante 1 et une remontrance de la part du pitbull Marcus Smart. Il n’en fallait pas plus pour que les 18 000 personnes du public lancent des « F*** you J.R. ». Ne pas marquer un seul panier et se faire insulter par toute une salle, sympa la soirée de Mister Spliff. Come on Gégé, c’est pas digne du GOAT ça ! Et son premier match dans le Massachusetts ne l’avait pas été non plus. Le 18ème choix de la Draft 2004 n’avait inscrit que 4 malheureux points, à 22% au tir lors de la fessée infligée par les C’S (108-83).

Il est temps de retrouver « Playoffs G » ! Enfin, ça pourrait être une bonne idée si la bande de King James espère sortir les Celtes qui n’ont jamais été éliminés après avoir menés 2 à 0 dans une série. C’est arrivé 37 fois, et 37 fois les hommes verts sont passés ! Pour mettre fin à ce 37-0, Cleveland devrait ramener le J.R. Smith des deux premiers tours de postseason. Celui qui devrait remplacer Jerry West sur le logo de la NBA a été l’un des meilleurs Cavaliers face aux Pacers avec 8 pions de moyenne sur les sept confrontations et aussi une défense omniprésente sur le futur MIP, Victor Oladipo. Gérard a même step-up pour les demi-finales contre la victime préférée de son chef LeBron, les Raptors. Son altesse Monsieur Smith a lâché un Game 1 à 20 patates avec un 5/6 du parking, un Game 2 et 4 à 15 points. Vous ajoutez à cela la mission défensive sur DeRozan, qui s’est fait dans son froc face au meilleur arrière de tous les temps, et vous obtenez un sweep net et sans bavure des dinosaures canadiens. Ça c’est le J.R. Smith que l’on connait, que l’on aime et que l’on espère retrouver lors du Game 3 dans la nuit de samedi à dimanche.

LeBron James ne dirait certainement pas non pour avoir un peu de soutien autour de lui. Déjà qu’il n’y en pas beaucoup, si en plus notre ami Gérard se met à le lâcher, ça va être compliqué pour les Cavs de disputer une quatrième finale NBA consécutive. Mouillez vous bien la nuque, le Game 3 de Gégé s’annonce épique…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top