Heat

Pat Riley et le Heat étudieraient les options pour trader Hassan Whiteside : ça chauffe à Miami

Hassan Whiteside
YouTube

Les derniers propos de Pat Riley avaient été plutôt clairs, l’histoire entre Whiteside et le Heat pourrait être belle et bien finie si ce dernier ne change pas d’état d’esprit. L’heure est donc à l’étude du marché pour trouver un point de chute au pivot sous contrat pour encore deux années en Floride. Qui veut d’un géant ?

Après une saison tronquée par les blessures et des Playoffs catastrophiques durant lesquels le pivot a erré comme une âme en peine sur le parquet (5,2 points, 6 rebonds et 3 fautes de moyenne en 15 minutes de jeu par soir), Hassan Whiteside voit son avenir dans la Grande Ligue ne plus s’inscrire au Heat. L’inadéquation avec le système de jeu d’Erik Spoelstra et ses nombreuses mésententes avec ce dernier auront été fatales pour le natif de Caroline du Nord. Éliminé par Philadelphie avec le Heat, il est venu le temps de faire les comptes et surtout de préparer ses valises. D’après Barry Jackson du Miami Herald, le front office de Miami serait en pleine réflexion pour trouver un trade à celui qui est encore sous contrat pour deux ans. En effet, Pat Riley et son équipe chercheraient une contrepartie intéressante pour le Heat. Devant encore débourser 24.4 millions de dollars l’année prochaine et 27.1 millions dans deux ans pour Blanc Côté, le président des opérations de la franchise aurait pour objectif de récupérer des joueurs à plus faible potentiel mais avec des contrats plus courts. En effet la Free Agency 2019 amenant potentiellement sur le marché des gars comme Kawhi Leonard, Kyrie Irving ou encore Klay Thompson, Miami pourrait bien mettre tout en œuvre dès cet été pour avoir de la place le moment venu. Goran Dragic, lui aussi lié à la franchise de South Beach pour encore deux exercices, pourrait être invité dans l’équation. Mais désormais, qui pourrait vouloir de l’intérieur qui tourne à 13.6 points et 11.4 rebonds de moyenne sur ses six années en NBA ? Premier soucis : le contrat. Après ses dernières prestations, peu d’équipes sont tentées de signer le bonhomme pour une telle somme. Autres soucis : le jeu actuel. En effet, les franchises qui gagnent n’utilisent pas forcément beaucoup de pivot dans leur rotation. Quand on sait que le joueur avait des nombreuses fois râlé sur son temps de jeu et sur son utilisation, pas sûr que certains se risquent sur lui pour en retirer les mêmes soucis en interne. Cependant le Miami Herald nous offre quelques pistes.

Tout d’abord Dallas ou encore Portland, deux équipes qui avaient déjà montré leur intérêt pour le pivot de vingt huit ans en 2016. Cependant ces rumeurs semblent peu réalistes désormais. En effet pour trouver un équivalent dans l’Oregon, le choix se porterait sur CJ McCollum mais Miami ne pourrait pas récupérer l’arrière sans inclure une autre personne dans la balance. Du côté du Texas, un possible trade se porterait sur Harrison Barnes avec un contrat quasi équivalent. Mais pas sûr que Pat Riley mette le paquet sur un joueur qui n’est clairement pas amené à devenir un franchise player. D’autres pistes semblent cependant plus sensées :

  • Milwaukee Bucks : contre Jabari Parker et Jon Henson. Les Daims sont à la recherche d’un pivot plus imposant que Henson et avec Jabari Parker en fin de contrat, Whiteside et un autre pourrait faire l’affaire. Cependant l’arrière étant agent restreint, d’autres équipes pourront  monter les enchères poussant Par Riley a se retirer de l’affaire.
  • Los Angeles Clippers : en cas de départ de DeAndre Jordan, la raquette de la franchise Californienne se verrait bien déserte. Il serait donc impératif pour les Clipps de mettre le grappin sur un intérieur. Hassan ?
  • Washington Wizards : Miami pourrait tenter d’approcher Marcin Gortat dont le contrat est bien moindre que Blanc Côté et expirant dans deux ans également. Cela permettrait à la franchise de South Beach d’obtenir du cap en prévision de l’été 2019.

Enfin, un dernier dossier est à l’étude d’après les rumeurs. Ce serait celui de la Nouvelle-Orléans et DeMarcus Cousins. En effet, suite à la blessure de Boogie et la réussite de la franchise en postseason sans le pivot, le front office des Pels ne semble pas ultra-favorable à signer le pivot pour le maximum. Le Heat pourrait alors s’offrir les services d’un pivot dominant en proposant un sign-and-trade avec des joueurs dont Whiteside et ainsi rester dans le cap niveau salaire.

C’est donc l’heure de la brocante en Floride, on tente de vider les placards pour faire un peu de neuf et tout miser sur un gros poisson en 2019. Ce qui est sûr c’est que Whiteside doit partir alors faites vos jeux, rien ne va plus, Washington, Milwaukee, New Orleans, où s’arrêtera la bille ?

Source texte : ESPN, Miami Herald, South Florida Sports World

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top