Hawks

Fin de saison pour Kent Bazemore : les Hawks disent genou, la street dit entraînement de curling

Kent Bazemore
Source image : Montage YouTube

Quand on veut tanker, il faut bien le faire. Et les Hawks sont plutôt du genre appliqués, eux qui viennent d’annoncer la fin de saison de Kent Bazemore pour un « petit pépin au genou »…

Alors celle-là, fallait la sortir sans crampe abdominale ou poignet qui tremblote. Dans le magnifique tanking déployé par Atlanta, Bazemore faisait partie des joueurs encore un peu trop « bons », ou du moins capables de produire cinq minutes de suite de basket type NBA. Le genre de présence un peu trop nocive pour Mike Budenholzer, sachant que l’objectif est d’aller chercher un haut pick de Draft lors de la prochaine loterie. Du coup, avec une semi-grimace observée récemment et une IRM à réaliser, Kent a passé ses examens et son staff médical n’a eu qu’à gérer le reste : pépin au genou, en gros il a dû se prendre une porte dans un doigt de pied, fin de saison pour l’ailier. Pas besoin de plus d’informations pour agiter le drapeau rouge, pas besoin non plus de fatiguer un investissement sur le long-terme puisque le sosie de Chance the Rapper a prolongé pour 70 millions sur 4 ans il y a deux saisons de cela. On va donc pouvoir se régaler comme des petits fous à Atlanta, puisque Tyler Dorsey et Jaylen Morris seront là pour assurer à sa place. Des joueurs qu’on ne vient pas de créer sur 2K, ils existent bien et sont d’ailleurs assez chouettes à regarder, si vous êtes curieux un de ces quatre… ou perdus.

Fin de saison pour Bazemore, une qui aura pourtant été assez satisfaisante d’un point de vue individuel. En effet, après sa grosse prolongation contractuelle, le joueur avait réalisé une campagne plus que décevante, se mettant trop de pression pour jouer « au niveau » de sa paye. C’est cet été que Kent était revenu sur cette erreur de jeunesse, prenant le temps de souffler et se remettre en jambes afin de redevenir la pile électrique appréciée par son staff. Résultat des courses ? On est allé chercher la meilleure moyenne en carrière au scoring (12,9 points), à la passe (3,5), aux interceptions (1,5) et surtout à distance (39,4%) où KB est devenu un bon petit assassin sur ses ailes. Une bonne nouvelle donc pour le joueur comme pour les Hawks, car à quasiment 18 millions la saison l’intéressé commençait à faire flipper avec son manque de confiance. Boosté, prêt à démarrer la saison prochaine sur des bases encore plus prometteuses, avec cette même détermination défensive et un côté col bleu qui permet aux autres joueurs de se concentrer sur les autres tâches du quotidien. L’évolution de Bazemore aux côtés de Taurean Prince sera à surveiller, sachant que les deux copains s’entendent bien et aimeraient créer une ligne jeune et excitante aux côtés de Dennis Schröder. Maintenant, est-ce que le management l’entendra de cette oreille et gardera le groupe en place, ça c’est une autre histoire…

On souhaite donc un excellent rétablissement stage de curling repos à Kent Bazemore, et attention à ne pas trop forcer sur le genou pendant les sessions de golf cette semaine… ça pourrait faire mal sur le long-terme.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top