Celtics

Marcus Smart absent à durée indéterminée : la poisse est totale à Boston, encore un soldat en moins

marcus smart
Source image : NBA League Pass

Comme si ce n’était déjà pas assez la galère en ce moment à Boston, pour jouer à cinq. Nouveau membre de l’infirmerie verte ? Monsieur Marcus Smart, dont le pouce a pris cher dans la dernière défaite contre Indiana.

Un hustle play comme il en a claqué des milliers sous la tunique verte. Ce genre de geste un peu fou qui a fait la réputation du bonhomme mais aussi transpirer son staff. Ce dimanche, Smart pensait bien faire en pressant son attaquant avec intensité, mais la passion l’a emmené vers une vilaine blessure au pouce. Impossible de lui en vouloir, tant les coachs aimeraient voir leurs joueurs se défoncer ne serait-ce qu’à moitié comme Marcus. Seulement, aujourd’hui, c’est bien la prudence et le calme qui ont été mis en avant car le pitbull des Celtics a été déclaré out. En effet, Shams Charania de chez Yahoo Sports est arrivé hier soir avec les mauvaises nouvelles, backé ensuite par Adrian Wojnarowski de chez ESPN. Entorse au pouce, tendon endommagé, absence à durée indéterminée. La suite des opérations est aussi simple que stressante pour Smart, dans le sens où il va obtenir un second avis sur sa blessure et celui-ci déterminera notamment quelle sera la véritable décision à prendre pour la saison en cours. Marcus va-t-il devoir se faire opérer ? Ou bien peut-il jouer avec une entorse bénigne ? Le tout, on le rappelle, sous le halo d’une future renégociation contractuelle qui s’annonce tendue cet été avec la clique de Danny Ainge.

C’est évidemment le pire timing possible pour Boston, pour le joueur et pour les fans. Après tout, il existe un scénario dans lequel le staff médical des Celtics déclare que c’est trois fois rien et on revoir Smart se rejeter sur des ballons dans deux semaines, mais il existe aussi un scénario dans lequel la blessure est sévère et les verts doivent se passer de leur meilleur défenseur sur les lignes extérieures. Et déjà qu’en ce moment c’est pas la teuf au niveau des présences, Brad Stevens va peut-être devoir enfiler un short si les absences s’enchaînent à ce rythme. Kyrie Irving ? Genou. Jaylen Brown ? Tête. Daniel Theis ? Ménisque. Si le premier est mis de côté par précaution et le deuxième devrait bientôt retrouver les parquets, le troisième est down sur la durée et Smart va bientôt rejoindre un de ces groupes. La bonne nouvelle entre très grosses guillemets, c’est que la profondeur de l’effectif local est suffisante pour voir quelqu’un prendre le relais pour Marcus. Bien évidemment, il est tendu de s’imaginer à un meilleur rendement défensif et dans les petits détails du jeu, mais Terry Rozier a montré qu’il avait tout ce qu’il faut en stock pour assurer et Shane Larkin n’a pas peur des grands moments. De là à parler d’équilibre en perdant Smart et Irving, non, mais les Celtics doivent ramper jusqu’aux Playoffs pour ensuite faire de leur mieux, et Stevens sera le premier à s’en assurer avec ses joueurs.

Sale blessure pour Marcus Smart, en espérant que ce soit moins grave que prévu. On accroche sa ceinture à Boston, surtout que dans le genre meneur en future renégociation de contrat et qui se blesse à l’approche du printemps, on connaît ce genre de dossier…

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top