Timberwolves

Preview Wolves – Celtics : la meute du Minnesota doit se ressaisir face à Boston, merci du cadeau

Karl-Anthony Towns

KAT devra montrer les dents comme il l’a fait au premier match pour que les Wolves l’emportent.

Source image : YouTube

Dans son Target Center, Minnesota reçoit ce soir Boston pour la deuxième confrontation entre ces deux franchises cette saison. À partir de 2 heures du matin, les Wolves, sixièmes à l’Ouest, devront être agressifs et faire preuve de sang froid pour l’emporter face au deuxième de la Conférence Est. Les Celtics doivent quant à eux s’imposer pour rester au contact d’un irrésistible Toronto, qui est depuis ce matin la première équipe officiellement qualifiée pour les Playoffs après leur victoire face aux Pistons.

Parmi les dix franchises qui peuvent encore prétendre à la postseason à l’Ouest, celle de Minneapolis n’est pas celle qui a la meilleure dynamique. À vrai dire, à part les Spurs qui galèrent avec les blessures, les Wolves ont même le pire bilan de la bande sur les dix derniers matchs, avec seulement quatre victoires pour six défaites. Dans une course où le moindre match perdu est préjudiciable, Minny doit se reprendre absolument, après deux matchs concédés contre deux concurrents directs, Portland et Utah. Il faut dire que la blessure du chef de meute, Jimmy Butler, a plongé l’effectif de Thibodeau dans le doute. Minnesota devra cependant tenter de s’imposer à domicile. Ils auront fort à faire face aux Celtics. La franchise du Massachusetts n’est pas non plus l’équipe la plus en forme du moment, avec « seulement » six victoires sur leurs dix derniers matchs. Récemment, Boston a cependant su gagner les rencontres prenables, contre des équipes qui ne prétendent pas aux Playoffs (Pistons, Knicks, Grizzlies, Hornets (désolé hein…) et Bulls). Un défi intéressant attend les hommes de Brad Stevens au Target Center. Pour résister à l’attaque impressionnante des Timberwolves (sixième de la Ligue avec 109,7 points marqués par match), les Celtes devront utiliser l’arme favorite de Thibs à bon escient, soit la défense, dont ils se sont fait une spécialité cette saison (100,1 points encaissés par rencontre, seul San Antonio fait mieux). Lors de la première confrontation, qui a eu lieu le 6 janvier au TD Garden, c’est bien l’activité défensive de Boston qui leur a permis de l’emporter face aux Wolves, puisque le score final était de 91 à 84, en faveur des Verts. L’immense double-double de Karl-Anthony Towns (25 points, 23 rebonds) n’avait pas suffi à faire basculer la rencontre.

Les défenseurs intérieurs des Celtics (Horford, Monroe et Baynes) auront fort à faire pour museler KAT lors de la revanche de cette nuit. Son coéquipier Andrew Wiggins a pris le relais de Jimmy Buckets, en augmentant son apport au scoring : 23,3 points pour lui depuis la blessure de Butler. Minnesota a ses chances de l’emporter ce soir, si l’ensemble de ses joueurs fait le taf, après quasiment une semaine sans match disputé. Cette plage de repos donnera peut-être un avantage à Minny. En revanche le fait de jouer à domicile face aux Celtics n’est pas forcément un plus, puisque la troupe d’Uncle Drew a un meilleur bilan à l’extérieur (22 victoires pour 9 défaites) qu’à la maison (23 succès pour 11 revers). Kyrie Irving, qui a raté la dernière confrontation contre les Bulls (remportée 105 à 89 par les Celtes) devrait d’ailleurs faire son retour dans le roster de Brad Stevens. Une arme de choix pour le jeune coach, qui compte bien ne pas avoir peur du loup et remporter une victoire pour recoller à un match et demi des Raptors, premiers à l’Est. L’effectif de Bean Town sera au complet ce soir, si l’on omet Gordon Hayward, que des rumeurs annoncent sur le retour mais que l’on devrait revoir uniquement la saison prochaine d’après Stevens. Les Wolves n’ont pas d’absent à déplorer non plus, sauf leur lieutenant, qui en a encore pour quelques semaines de convalescence avec son genou. Ils auront bien besoin de toutes les forces en présence pour essayer, en cas de défaite des Spurs contre les Warriors, de l’emporter et de remonter à la cinquième place à l’Ouest. Si les T-Wolves s’inclinent, ils risqueraient de voir OKC leur passer devant et de retomber à la septième place, si ces derniers remportent leur duel contre les Suns. Cela se joue vraiment à un match près dans la Conférence menée par les Rockets. Les Celtics sont eux plus tranquilles, ils sont quasiment assurés d’une deuxième place sur la côte atlantique. En revanche, s’ils veulent avoir l’avantage du terrain sur toutes les match-ups à l’Est, il ne faut pas traîner en route, et s’imposer à Minneapolis.

Minnesota doit donc stopper sa chute au classement, et devra venir à bout d’un adversaire coriace parmi les coriaces. Les Wolves ne doivent pas prendre la marée en début de match, et trouver la solution contre la défense de fer des Celtics. Boston doit tranquillement gérer son match, et faire confiance à ses jeunes joueurs, tels Terry Rozier, Jayson Tatum et Jaylen Brown pour clore rapidement les débats. Ce duel inter-Conférence sera à suivre à partir de deux heures du matin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top