Rockets

Preview Rockets – Wolves : Space City vise la passe de 11 contre un nouveau poids lourd de l’Ouest

Rockets

Et de 11 pour El Barbudo et toute sa clique ?

Source image : NBA League Pass

Le All-Star break est définitivement terminé. Pour fêter ça, la NBA nous offre une confrontation excitante entre deux des gros cadors de l’Ouest. C’est la reprise, à la fois pour les Texans et pour les joueurs de Minneapolis. Une chose est sûre, les T-Wolves ne viennent pas au Toyota Center pour faire de la figuration. Ceci dit, il va falloir s’employer pour empêcher les Rockets de s’envoler au tableau d’affichage. Ça tombe bien, c’est (censé être) une des spécialités des équipes coachées par Thibodeau.

Entre Houston et Minny, cette saison, c’est bien avantage Rockets. Deux victoires, une à domicile, l’autre à l’extérieur, avec le même écart lors de chacun des matchs, 18 points à l’avantage du coach D’Antoni. Cela promet des Wolves revanchards, prêts à sauter sur leur proie si la moindre occasion se présente. La bande du Minnesota va aller défier les leaders de la Conférence Ouest, avec un effectif au complet si tout va bien. A l’inverse, Eric Gordon pourrait manquer à l’appel côté Texan alors que Trevor Ariza devrait pouvoir être aligné. Le chef de meute Jimmy Butler va essayer de mener la battue avec toute son énergie, qu’il a pu emmagasiner lors du All-Star break. Sa match-up en défense va être solide, Jimmy Buckets va devoir sortir la boîte à gifles face à El Barbudo afin de le contenir. Auteur de 34 points à 10/20 au tir sur la dernière confrontation, Harden voudra réitérer cette belle performance, alors qu’il avait dû se contenter de 10 unités lors de leur première rencontre au Target Center. Si les Rockets souhaiteront rester sur leur série précédant le All-Star Weekend (10 victoires d’affilée), les Timberwolves se devront eux d’aller chercher un succès important, à la fois pour la confiance mais également pour la course aux Playoffs, après un bilan mitigé sur les dix dernières rencontres (5v-5d). Non pas que la présence de Wiggins et ses potes dans les huit premières places soit mise en doute, mais les Wolves se doivent d’aller gratter le spot le plus haut possible pour s’offrir un premier tour abordable (si tant est que ce soit possible à l’Ouest).

Pour les fans des loups, il vaudrait mieux que coach Thib’s tape du poing sur la table, pour éviter une nouvelle déconvenue contre une des grosses cylindrées de la Ligue. Sur le premier match de saison régulière entre les deux franchises, seuls Butler et Towns avaient été au niveau. Sur le deuxième, le même Charles-Antoine Ville, cette fois accompagné de Teague avaient tenu la baraque malgré la défaite. Les jeunes Wolves devraient s’appuyer sur leur poste 5 archi-complet pour semer la zizanie dans le gruyère la défense de Houston, et espérer les emmener dans le money time pour les croquer sur la ligne d’arrivée. KAT va devoir mettre les Rockets en kit, se démener pour être dans ses standards habituels contre les Texans cette saison : 28,5 points, 14 rebonds, 3 assists et 4 contres. Andrew Wiggins, quant à lui, devra entendre le chant du loup pour se réveiller de sa torpeur : seulement 23 points en deux matchs contre Chris Paul, Clint Capela et toute la clique. Le banc mené par Jamal Crawford devra aussi avoir plus d’impact que lors du match 1 (22 points), et du match du 13 février (14 points) pour contrecarrer les plans des artilleurs Texans. C’est, tout du moins, les conditions sine qua non qui pourront permettre aux Wolves d’aller chercher une victoire pas obligatoire, mais importante pour eux au classement. Quasiment à égalité (une défaite de moins pour San Antonio) au classement avec des Spurs décimés, cette confrontation pourrait permettre à Minnesota de repartir sur les bons rails et de s’installer sur le podium de l’Ouest. Elle permettrait tout du moins de ne pas lâcher du lest en route, alors que cela pousse fort derrière – il n’y a que 4,5 matchs d’écart au classement entre les quatrièmes, les Timberwolves (36-25) et les dixièmes, le Jazz (30-28). Attention à ne pas s’endormir maintenant, sinon les fans des loups devront bien se mouiller la nuque à chaque match de la fin de saison régulière. Malgré tout, le spot en Playoffs des joueurs du Minnesota semble assuré. Ils devraient enfin retrouver la postseason après treize saisons à la regarder depuis leur canapé.

Les joueurs de Thibodeau devront avoir une faim de loup offensivement, et des crocs acérés défensivement pour gêner un tant soit peu les Rockets, et les empêcher de porter leur streak victorieuse à 11 victoires. Cela promet en tout cas une confrontation alléchante : Paul vs Teague, Harden vs Butler, Capela vs Towns… De quoi se pourlécher les babines pour les Wolves et frapper un grand coup en cette deuxième partie de saison. Rendez-vous cette nuit à 2 heures du matin pour cette belle affiche de reprise entre ces deux franchises.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top