Blazers

Pressés par le temps, les Blazers signent Brandon Rush : pour d’autres blagues de qualité, tapez étoile

TrashTalk Fantasy League
Source image : YouTube

On entend souvent parler de lui, mais on ne le voit jamais vraiment jouer. Brandon Rush a bien été récupéré par les Blazers pour un petit contrat de 10 jours, en espérant que l’ailier soit prolongé sur le reste de la saison.

Assez bizarre, la carrière de Rush. On a eu les débuts prometteurs dans l’Indiana, la saison phare à Golden State, puis cette blessure au genou qui a littéralement flingué son ascension et empêché tout espoir de le revoir à un niveau similaire. Pourtant, ce n’est pas ce drame qui a ralenti Brandon dans ses ambitions, le bonhomme jurant qu’il resterait sur le circuit NBA. Et bien mine de rien, il a gardé sa parole puisqu’on l’a ensuite vu à Utah, puis retour aux Warriors pour y remporter le titre, et ensuite déménagement dans le Minnesota histoire de tester sa propre valeur personnelle. Mauvais délire, les Wolves en ont fait un fantôme et on se demandait où pourrions-nous retrouver Rush dans les mois à venir. Au camp d’entraînement des Bucks ? Oui, c’était à l’automne dernier, malheureusement le garçon se faisait couper lors du dernier cut d’avant-saison. Pas de chance, retente dans quelques mois. Nous y sommes, et Brandon a bien trouvé sa nouvelle maison. Ce sera Portland, une équipe qui se souvient bien de lui puisque les Blazers avaient drafté Rush avant de l’envoyer directement chez les Pacers. Pour les 10 prochains jours, BR fera de son mieux pour obtenir un ticket moyen-terme et peut-être intégrer la rotation de Terry Stotts sur la durée.

Dans l’Oregon, ce n’est clairement pas cette signature qui va révolutionner quoi que ce soit, mais il est toujours rassurant de voir que Neil Olshey reste actif sur le marché. On pensait voir le GM tenter un sacré coup de poker pendant la trade deadline, finalement hormis le transfert de Noah Vonleh contre un Goupix niveau 8 et deux Toblerone, ce fût plutôt calme dans RIP City. Un mal pour un bien ? Pourquoi pas. Portland est sur un bon rythme, les joueurs sont en forme malgré quelques petites blessures chiantes ici ou là, tout est axé autour de ce futur premier tour de Playoffs que les Blazers veulent rendre le plus positif possible. Si Lillard et ses boys tombent sur les Rockets ou Warriors, ce sera clairement l’heure de préparer ses vacances. Mais pour peu que ça s’accroche face aux Spurs ou aux Wolves, on pourrait avoir droit à d’autres discussions plus sérieuses autour de l’été. Quoi qu’il en soit, Brandon Rush est bien loin de tout ça, tout ce que le vétéran désire c’est réintégrer sérieusement la NBA et ne pas sauter d’un wagon à l’autre. T’as 10 jours pour faire tes preuves, démerde toi car le reste de la franchise a d’autres choses à faire de plus importantes que de zoomer sur tes pieds en espérant que les tirs rentrent.

Rush à Portland, c’est le cas de le dire. Pas sûr que cette acquisition bouleverse la campagne des Blazers, mais un solide défenseur et sniper qui peut apporter sur les ailes, c’est toujours utile.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top