Raptors

WOJ BO… Bah non, Toronto envoie Bruno Caboclo à Sacramento en échange de Malachi Richardson

Bruno Caboclo

BOOM !

source image : youtube

Certes, ce n’est pas le transfert le plus glamour de la soirée. Certes, la nouvelle va surement passer inaperçue à côté des transferts de Cleveland. Mais on se devait d’en parler un minimum : Bruno Caboclo quitte le Canada pour Sacramento, alors que Malachi Richardson débarque à Toronto. 

Qui se rappelle l’année dernière quand on parlait de passage de témoins enter Shams Charania et Adrian Wojnarowski ? Visiblement irrité par ces comparaisons, le Woj a rectifié le tir ce soir, en annonçant tous les transferts liés aux Cavs, et en laissant les trades de fond de banc à son pair de Yahoo Sport. Car oui, nous parlons de deux joueurs qui cumulent à eux deux à peine soixante matchs en NBA. Drafté en 2014 par Toronto, Bruno Caboclo n’a jamais confirmé les espoirs placés en lui. Quand on est selectionné au premier tour de la draft et qu’en quatre ans on ne joue que 25 matchs en NBA, il y a clairement un problème. Le jeune ailier des Raptors s’était notamment fait remarquer cet été en refusant d’entrer en jeu avec la sélection du Brésil, avant de se faire logiquement exclure immédiatement de l’équipe nationale. En même temps, quand  on cumule 103 minutes de jeu avec sa franchise, il est clair qu’on peut se permettre de faire la fine bouche et refuser de participer à un match. Depuis, il a passé le plus clair de son temps en G-League dans l’équipe des Raptors 905. Si son aventure dans le Canada n’est clairement pas la plus belle qu’on ait racontée ici, elle touche (enfin) à sa fin puisque celui qu’on appelait le « Durant Brésilien » fera ses valises ce soir pour la Californie.

C’est Malachi Richardson qui fait le chemin inverse, en quittant les Kings après seulement un an et demi passé chez les Hornets. Il avait été drafté en 2015 à la toute fin du premier tour par les Hornets avant d’être transféré dans la foulée dans la franchise de Michael Jordan. Malheureusement pour le jeune arrière, son parcours ressemble un peu à celui de Caboclo, puisqu’il effectue depuis son arrivée en NBA des aller-retours avec l’équipe de G-League des Kings, à savoir les Reno Bighorns. Cette saison il a pris part à seulement 25 matchs avec Sacramento, en enregistrant 3 petits points en 12 minutes de moyenne. Alors qu’il avait joué quelques minutes avec les Kings la saison dernière, Richardson s’était blessé et avait du laisser sa place pour le reste de la saison.

Ce n’est certainement pas le trade de la soirée, mais il valait la peine d’être mentionné. Une pensée à Shams Charania qui n’aura visiblement pas de dépassement de forfait ce mois-ci. Et oui Shams, n’est pas Woj qui veut. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top