Raptors

Marché des transferts – édition Toronto Raptors : qui pour permettre de battre les Cavs ?

Masai Ujiri, Toronto Raptors Trade deadline

On a de plus en plus d’ambition au Canada. Est-ce que cela passera par une stratégie agressive à l’approche de la deadline ?

Semaine de transferts oblige, on fait le tour de toutes les franchises ! Un coup de microscope obligatoire afin de ne pas être choqué ce jeudi, lorsque le marché des joueurs fermera ses portes jusqu’au 1er juillet. Client du jour : les Toronto Raptors !

Rappel : ce jeudi, vivez la deadline en direct sur TrashTalk !

# Situation de la franchise
Alors qu’on attendait qu’ils passent enfin un palier, les Raptors se posent aujourd’hui comme les principaux rivaux des Cavs à l’Est. La faute à des contenders en dessous des attentes, mais surtout aux progrès défensifs de la troupe de Dwane Casey, renforcée par les recrutements estivaux. Malgré l’absence de DeMarre Carroll pour blessure, les Dinos enchainent les victoires. Mais le groupe actuel est-il suffisant pour briller en Playoffs ?

Joueurs en fin de contrat cet été

  • Luis Scola (2,900,000$)
  • James Johnson (2,500,000$)
  • Anthony Bennett (947,276$)
  • Player Option pour DeMar DeRozan
  • Player Option pour Bismack Biyombo

# Joueur mentionné dans les rumeurs : Patrick Patterson
Doublure de Luis Scola au poste d’ailier-fort, Patrick Patterson a vu beaucoup de noms annoncés du côté de l’Ontario pour lui piquer sa place. Ryan Anderson, Markieff Morris, Taj Gibson… il semblerait que Toronto imaginerait bien l’avenir avec un meilleur « quatre » dans la raquette. Pour l’instant rien n’a bougé, mais les Raptors cherchent un moyen de se renforcer…

# Besoin numéro 1 de l’équipe : le retour de DeMarre Carroll ou un mec pour le soulager
Si les Toronto Raptors cherchent un poste quatre, ils ont aussi jeté un œil sur les ailiers pour combler le vide laissé par la recrue star de l’été, DeMarre Carroll. Blessé, il a débuté la saison diminué et maintenant il squatte l’infirmerie. Alors on aime bien Terrence Ross et James Johnson, mais pour avoir de l’ambition en Playoffs, il faut de la came d’une bien meilleure valeur. Même si l’ancien Hawk est de retour pour les joutes printanières, un soutien ne ferait pas de mal de toute façon.

# Il fera ses valises cette semaine : Patrick Patterson.
S’il doit y avoir du changement au Canada, c’est Pat-Pat qui en fera les frais. Mais sincèrement, à moins d’obtenir une vraie plus-value sans lâcher plus de lest, on ne voit pas les Raptors s’en débarrasser.

# Le scénario idéal : profiter des soldes chez certaines franchises
Les Raptors n’ont pas particulièrement envie de toucher à un effectif qui leur donne satisfaction depuis le début de la saison, mais Masai Ujiri ne serait pas contre un renfort ou deux sans sacrifier pour autant le futur. C’est donc le moment de lorgner chez les équipes qui cherchent à se débarrasser de certains joueurs encombrants pour faire de la place dans leur masse salariale. Un second tour, Patrick Patterson et/ou James Johnson pour une recrue de qualité, voilà le deal dont rêve le guerrier.

# Probabilité de voir un transfert cette semaine : 3/10
Ujiri sait être offensif, mais à moins d’une opportunité qui ne se refuse pas, il fera confiance à son effectif actuel avant de juger cet été si les grandes manœuvres doivent être lancées à Toronto.

# Un, deux, trois : champagne !

Toronto Raptors tarde deadline

Source image : Instagram/Montage TrashTalk

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top