Pistons

Detroit continue ses emplettes : après Nelson, c’est James Ennis qui débarque dans le Michigan

James Ennis

Encore du renfort à Detroit, ça commence à avoir de la gueule !

Source : Youtube

Les Pistons sont à quelques matchs des Playoffs, et il semblerait qu’ils soient bien déterminés à accrocher le huitième spot de la conférence Est. Deuxième échange en l’espace d’une heure pour Detroit, qui se renforce cette fois à l’aile avec l’arrivée de James Ennis, en provenance de Memphis.

On n’arrête plus Motor City ! En plus de Jameer Nelson, fraîchement débarqué de Chicago en l’échange de Willie Reed pour régler les problèmes à la mène, Stan Van Gundy va également pouvoir compter sur un poste 3 relooké. Avec le départ de Tobias Harris dans l’échange de Blake Griffin, l’aile était quelque peu délaissée à Detroit, où Stanley Johnson et Reggie Bullock tenaient la baraque sans faire de miracles. Du coup, Detroit envoie Brice Johnson (arrivé de L.A. avec Blake) et un futur second tour de draft à Memphis, pour s’attacher les services de James Ennis. Encore une grosse opération pour Detroit qui fait le taff en coulisses après un début de saison raté ; au final, ils auront échangé Tobias Harris, Avery Bradley (expirant), Boban Marjanovic, un premier et un second tour de draft pour Blake Griffin, Jameer Nelson et James Ennis.

Ennis, qui a perdu son spot de titulaire à Memphis au profit de Dillon Brooks, va pourvoir se relancer dans une équipe de Detroit agressive sur le marché et bien décidée à s’offrir les moyens de ses ambitions. Le nouvel ailier des Pistons partagera ses minutes avec Bullock et Johnson, et il tentera de faire son trou en capitalisant sur ses capacités offensives et son adresse : cette saison, c’est 7 points et 3,5 rebonds à 48% dont 35% du parking en 23 minutes. Ailier longiligne, capable de monter bien comme il faut comme en témoigne son gros passage à Miami, il devrait apporter de l’énergie à la second unit de Detroit. Cependant, James Ennis sera Free Agent cet été (comme Jameer Nelson d’ailleurs): pas sûr que les Pistons aient la place pour lui proposer grand chose, ça pourrait donc ressembler à un petit all-in sur la saison, mais sachant que le prix à payer pour récupérer l’ailier n’est pas franchement bien élevé, ça se tente !

Les Pistons s’activent pour peaufiner un roster aux portes des Playoffs à l’Est. Et pendant que Stan Van Gundy enchaîne les smart moves pour renforcer une équipe déjà en pleine bourre, ça dort un peu du côté de la cité de l’amour fraternel…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top