Thunder

Carmelo Anthony passe la barre des 25 000 points en carrière : le 21ème joueur de l’histoire à le faire !

Carmelo Anthony
Source image : @NBA

Si LeBron était le joueur le plus mentionné cette semaine pour son accession au club des 30 000, Carmelo Anthony avait lui aussi un plateau à atteindre : Melo est devenu le 21ème joueur de l’histoire à taper la barre des 25 000 points en carrière.

On ne retiendra pas la Draft 2003 pour ses immenses scoreurs, et pourtant cette légendaire cuvée possédera deux des 20 meilleurs scoreurs de tous les temps. Du moins, au niveau des points marqués en saison régulière, puisque ce total ne prend pas en compte les Playoffs. Cette nuit, Carmelo Anthony avait rendez-vous avec l’histoire du côté de Detroit, dans un match malheureusement marqué par la blessure d’Andre Roberson. Le coéquipier de Melo ne pouvait célébrer quoi que ce soit avec les siens, ce qui est triste sachant que l’homme au bandeau s’offrait ce beau palier pendant que Paul George était nommé All-Star à la place de DeMarcus Cousins. C’est sur un lancer-franc qu’Anthony a rejoint les 20 autres joueurs ayant tapé les 25K sur leur carrière. On parle de la crème du scoring, ou de la longévité, ou des deux. Des monuments du basket, serrant leurs fesses à la table des marqueurs pour faire place au produit formé à Syracuse. Âgé de 33 ans et bientôt 34, Melo est donc 21ème au classement all-time au moment où ces lignes sont écrites, en attendant que les prochaines rencontres lui permettent de grimper un peu plus dans la hiérarchie des fans de buckets. Le prochain ciblé est évidemment Jerry West, un logo qui ouvrait le club des 20 et rendra sa place avant la fin de saison.

Couverture

Mine de rien, on l’a souvent taquiné à cause de son manque de résultats en Playoffs et ses années galères à New York, mais Carmelo Anthony est bien un des plus grands scoreurs de notre génération, et de notre sport. Son efficacité peut parfois être pointé du doigt, son leadership aussi, mais impossible de ne pas s’agenouiller devant l’éventail offensif qu’il possède. Infernal en un-contre-un, capable de jouer des muscles en-dessous, plus clutch que la plus clutch de tes copines, Melo a aujourd’hui trouvé une sorte de paix intérieure en acceptant un nouveau rôle à OKC. Quelque chose de moins médiatisé, de moins hype, mais qui transpire davantage les bons résultats. Cela devait forcément lui faire quelque chose, de voir deux de ses coéquipiers être nommés pour le match des étoiles sans que qui que ce soit ne pense sérieusement à l’inviter à la place de DeMarcus Cousins. Mais loin d’avoir besoin de quelconque reconnaissance individuelle à 33 ans, Anthony préférait sourire et laisser les jeunes gambader à Los Angeles. Lui aura des comptes à régler en mai, et lui a pu vivre son petit kiff personnel cette nuit. Un qu’il mérite, car peu de monde a autant bossé pour obtenir ses paniers que l’ami passé par Denver, New York et maintenant Oklahoma City. Oui, Melo a bien sa place à la table des meilleurs scoreurs de tous les temps, que cela en énerve certains ou non. S’il continue sur son rythme et garde la forme, il pourra même aller taquiner la barre des 30 000. Plutôt pas mal, pour un joueur souvent critiqué ici comme ailleurs.

Une saison de plus pour atteindre le Top 15 all-time, et une autre pour s’approcher du Top 10 ? On pourrait bien avoir droit à un Carmelo Anthony membre du groupe des dix scoreurs les plus prolifiques de tous les temps. Dans le jargon, on appelle ça un futur Hall of Famer, point barre.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top