Bulls

Des bonnes nouvelles pour les Bulls : Zach LaVine en mode entraînement avec contact, bientôt de retour !

Zach LaVine
Source image : YouTube

En voilà une, tiens tiens, de nouvelle prometteuse pour les fans de Chicago. Dans le cadre de sa rééducation, Zach LaVine est proche d’un retour sur les parquets puisqu’il aura feu vert sur les contacts cette semaine.

Depuis le temps qu’ils l’attendent enfin sous son uniforme rouge et blanc, les habitants de l’Illinois peuvent commencer à afficher un début de sourire. Certes, Lauri Markkanen évolue positivement sur ses premières semaines de compétition, et sa performance récente à Phoenix ne fait que confirmer cela. Mais le garçon qui fait le plus de buzz depuis juin dernier, c’est bien LaVine. Il faut dire que le bonhomme est avant tout le représentant de l’après-Butler. Dans le cadre de l’échange avec l’ailier All-Star cet été, Zach était la pièce principale du deal, avec Kris Dunn et le pick transformé en Lolo le Finlandais. Du coup, même avec le début de saison des deux premiers, c’était le marsupial que le United Center demandait avec impatience. Bonnes nouvelles venant de K.C. Johnson du Chicago Tribune, LaVine est très proche de ses débuts avec les Bulls. En effet, l’étape du jour pour Zach est de voir son docteur à Los Angeles, et d’avoir l’autorisation sur les entraînements avec contact. Si tout est validé, et qu’il obtient le go des hommes en blouse blanche, le néo-Bull pourra ainsi augmenter son activité hors des matchs. Ce qui, sur le circuit protocolaire, est rassurant car la suite logique est une rencontre officielle avec ses coéquipiers sur le terrain. Sachant qu’aucun mauvais signe n’est venu gêner la rééducation de LaVine jusqu’ici, il n’y a pas de quoi stresser, hormis une gouache involontaire de Bobby Portis en demandant du sel à table.

Maintenant, la question est surtout de savoir ce que Fred Hoiberg et son staff vont choisir, en ce qui concerne le premier match de retour pour Zach l’avion-humain. Actuellement en plein roadtrip, les Bulls jouent les Lakers ce mardi, puis à Utah mercredi. Thanksgiving le lendemain, on digère la dinde en vitesse avant de se faire désosser comme la bête ailée à Golden State le samedi, puis back-to-back de retour à la maison dimanche, rencontre face au Heat. Un sacré menu, auquel LaVine ne participera probablement pas, mais quid du match contre Phoenix le 28 novembre ? C’est dans une semaine, ce qui laissera largement assez de temps à Zach pour préchauffer sa machine et trouver son rythme… à moins que le staff des Bulls veuille jouer la carte précaution jusqu’au bout en empêchant toute participation à un match avant le mois de décembre. De quoi pousser l’impatience au maximum, mais en même temps on ne parle pas de n’importe quel investissement. Si Chicago a choisi de miser sur LaVine, ce n’est pas pour rusher son retour dans une saison destinée in fine à finir dans les profondeurs de la Conférence Est. Les nouvelles sont donc bonnes, mais il faudra tenir encore un poil avant de se pencher sur la première de ZL dans sa nouvelle franchise. Un moment très attendu, compte-tenu des échanges de juin dernier.

Il fait froid, à Chicago, mais il pourrait faire chaud au United Center, prochainement. Markkanen trouve son rythme, les petits se battent joyeusement, et Zach LaVine pourrait faire ses débuts avec les siens : beh alors, qui a dit que tout était gris dans l’Illinois ?

Source : Chicago Tribune


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top