Suns

Eric Bledsoe a fini sa fugue, bientôt de retour pour travailler avec le staff des Suns en vue d’un trade ?

Eric Bledsoe
Source image: YouTube

La crise d’adolescence n’est sans doute pas finie pour le meneur de Phoenix, malgré le passage à la caisse qui va être acté avec 10 000 dollars d’amende et un retour aux affaires avec le staff incessamment sous peu. Et si Ryan McDonough, le General Manager des Suns qui avait pris la décision de virer le pantin servant de coach après le fameux tweet “I don’t wanna be here“, n’avait pas trouvé de trade intéressant pour son meneur ?

Replaçons les choses dans leur contexte. Les deux premiers matchs catastrophiques qui ont suivi une pré-saison qui ne l’était pas moins avaient poussé le joueur de 27 ans à publier ce célèbre tweet, “je ne veux plus être ici”. S’en est suivi le limogeage de Earl Watson et une petite amende pour Bledsoe. Après les deux premiers naufrages, Phoenix a sorti un bilan de 4-4 dont de belles performances contre les Wizards, les Nets et contre le Jazz. Cependant, le meneur n’est plus en odeur de sainteté et McDonough a donc activement cherché un foyer pour placer le meneur dissident et donc récupérer un nouveau taulier au poste 1. On peut comprendre l’agacement concernant le twittos du brushing. Il a 27 ans et n’a pas eu l’opportunité de mener une franchise réellement en Playoffs. Certes, il a joué trois ans aux Clippers mais il était, en toute logique, le back-up de Chris Paul. On est donc sur une came difficile à vendre, malgré son chouette contrat (14M l’année). Cependant, on pourrait se diriger vers une réunion entre Bledsoe et les Suns, puisque le meneur retrouvera son staff d’ici quelques jours.

“Au milieu des discussions prolongées autour d’un potentiel transfert, Eric Bledsoe retournera auprès du staff des Suns pour travailler dès le début de cette semaine.” Shams Charania, Twitter

Pour McDonough, la tâche est compliquée. Où envoyer Bledsoe pour récupérer un meneur capable d’épauler Devin Booker ? Peu de franchises semblent prêtes à faire un trade avec Phoenix autour de Bledsoe, surtout à un stade aussi tôt dans la saison. La piste Knicks semble s’être notamment refroidie, tout comme celle des Nuggets ou des Bucks. Surtout, la valeur du meneur de Phoenix sur le marché en a pris un coup, le joueur voulant partir de l’Arizona et les Suns voulant s’en débarrasser. De ce fait, récupérer une contrepartie équitable semble difficile à concevoir. Parmi les hypothèses sous-estimées, pourquoi ne pas envoyer Bledsoe aux Mavericks avec un ou deux picks de Draft, contre Seth Curry ou J.J Barea en plus de Josh McRoberts ? Pour les Suns, l’intérêt est de récupérer un meneur qui tourne à 12,5 points et 4,6 passes et d’un poste 4 qui sera utile en sortie de banc, sans compter le talent de Seth dont on attend encore le début de saison. Pour les Mavs, Bledsoe pourrait constituer un mentor assez expérimenté pour Dennis Smith Jr, même si créer un embouteillage pourrait vite compliquer une saison déjà galère chez Rick Carlisle.

Les Suns restent cependant dans l’impasse et le trade de Bledsoe va prendre du temps à se faire. En attendant, Jay Triano va devoir se débrouiller avec ce qu’il a sous la main, avant de savoir ce que le management pourra lui proposer. La saison risque d’être longue dans l’Arizona et il va falloir être patient, mais le groupe a l’air de vouloir se battre, comme montré lors des derniers matchs.

Sources: AZcentral, Twitter

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top