Timberwolves

Winter is Coming : c’est la fiesta à Minnesota, 5ème victoire d’affilée pour des Wolves prometteurs

Wolves - pari
Source image : YouTube

La hype se confirme dans la tanière des Wolves, 5ème victoire d’affilé, une win streak discrète mais qui est bien là. Furtivement, les louveteaux augmentent leur tableau de chasse en y ajoutant de gros poissons comme OKC dernièrement. Est-ce seulement le début de l’automne qui jouent en leur faveur, ou pourront-ils confirmer ?A la vue du calendrier qui arrive, certains vont peut-être retourner hiberner…

Minnesota avait relativement mal commencé son tout début de saison avec un bilan de 2-3. Heureusement pour les louveteaux, que Tom Thibodeau a trouvé la clé suite à la défaite à Detroit. Depuis ce match, ils ont enchaîné 5 victoires dont certaines probantes contre le Thunder ou les Hornets hier soir, pour aujourd’hui compléter un bilan de 7-3 partageant avec les Warriors le deuxième meilleur à l’Ouest et le troisième sur l’ensemble de la ligue derrière Boston. Il faut remontrer à 2009 pour voir une win streak de 5 matchs aux Wolves , l’époque où Al Jefferson tournait en 20-10 dans la raquette de Minnesota. Par ailleurs, il faut reprendre la machine à remonter dans le temps jusqu’en 2001-02 pour que les Wolves de Garnett, qui à l’époque n’avait pas dépassé les 25 ans, commencent une saison de la meilleure des façons avec un 9-1. Est-ce qu’ils continueront sur leur 70% de victoires ? Rien n’est moins sûr. Sur le mois de novembre, il va falloir gérer des matchs délicats : dès mercredi, déplacement à Golden State puis lundi au Jazz, on a connu mieux pour débuter le mois. Ajoutez-y des rencontres contre les Spurs, les Pistons, les Wizards, les Hornets, le Magic, le Heat et les hurlements se feront plus discrets… Il faudra prendre à tout prix les victoires contre les Suns (joués deux fois) ou les Mavs car rien ne garanti que ce soit le cas contre les équipes nommées précédemment.

Pour notre plus grand malheur en TTFL, mais pour le bonheur de Thibodeau, les Wolves sont imprévisibles. « Comment ça, Butler à 8 points alors que l’an dernier il tournait à 25 ? » Les joueurs ont un seul et même objectif et ce sont les Playoffs. Butler a largement diminué ses statistiques (15 points, 5 rebonds, 4 passes) pour l’intérêt de l’équipe. En rajoutant un bon management de Jeff Teague, rendant les fans des Hawks nostalgiques d’une époque où Atlanta jouait les finales de conférence, et un bon leadership de Karl-Anthony Towns, vous donnez de très bons ingrédients au coach Thibodeau. Il y a une complémentarité dans cette équipe qui est impressionnante : Crawford ajoute une dizaine de points malgré son âge, Taj Gibson ou Gorgui Dieng étant quant à eux présents pour soutenir Towns, notamment quand tu affrontes la raquette de NOLA. Et bien sûr, l’impact d’Andrew Wiggins en attaque comme en défense n’est pas étranger à ce très bon début de saison.

Début de saison convaincant, le mois de novembre sera un vrai test pour les jeunes joueurs venus du nord. On peut compter sur l’expérience de Thibodeau ou des quelques cadres qui structurent l’équipe. D’ici là, mercredi soir, tous derrière la télé pour regarder comment se débrouille la meute contre les Warriors à 4h30.

Sources: NBA


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top