Wizards

John Wall et De’Aaron Fox s’affrontent enfin : quelle version l’emportera ce soir dans ce duel de clones ?

John Wall de'aaron fox
Source image : montage youtube

Ce soir à Sacramento, les Kings accueilleront des Wizards déterminés à se reprendre après deux vilains matchs à l’extérieur. De’Aaron Fox est prêt, il va devoir se taper un gentil petit John Wall surmotivé.

Fox, depuis des années, a été comparé à Jean Mur dans tous les aspects du jeu. Leur vitesse balle en main, leurs qualités athlétiques hors-normes, cette hargne sur les parquets, ce sens du sacrifice quitte à y laisser son corps, même dans le jumpshot à développer les deux hommes ont été liés. Et lorsqu’il a fallu choisir une université ? De’Aaron a opté pour Kentucky… où Wall y avait fait ses gammes quelques années auparavant. Pour faire simple, disons que si des comparaisons ont été faites entre rookies et joueurs actuels en NBA, aucune n’a été autant répétée que « De’Aaron Fox, le nouveau John Wall ? ». D’où l’importance du moment, c’est-à-dire le match de ce soir, avec un duel identitaire qui sera au sein de la rencontre. Pour le moment, toujours pas de nouvelles concernant Bradley Beal qui s’est mis dans la merde avec Draymond Green il y a deux jours, l’arrière pourrait être suspendu mais les infos ne sont pas encore tombées. On verra comment les Wizards se débrouilleront, quoi qu’il arrive, mais il est clair que Wall sera le premier à vouloir taper du poing sur la table, s’il est orphelin de son arrière titulaire. Car s’il y en a bien un qui n’a pas passé une semaine de rêve, c’est Jeannot. Bloqué par les Lakers et Lonzo Ball, battu par les Dubs de Stephen Curry, la machine de la capitale a plutôt intérêt à se reprendre.

D’autant plus que, collectivement, le beau début de saison de Washington a été gaspillé par ces deux dernières sorties à l’extérieur. Un match à Los Angeles que les Wizards auraient dû gagner cent fois avec un minimum de concentration et de professionnalisme, puis un match à Golden State que les Wizards auraient clairement pu gagner puisqu’ils menaient les Warriors assez aisément avant que le barfight ne brise les espoirs des visiteurs. Sur le papier donc, l’écart est énorme entre Washington et Sacramento, sauf qu’on a toujours pas revu d’armée concentrée depuis le finish sérieux de lundi à Denver, et les fans sont déjà impatients. En cas d’absence (probable) de Beal, il faudra s’attendre à un duo Wall – Porter de feu, sans oublier les autres copains de l’effectif. On pense notamment à Marcin Gortat qui devra assurer son poste, tout comme le banc des Wizards qui devra dérouler face à celui des Kings. Justement, dans ce dernier, on devrait retrouver Fox avec un temps de jeu assez conséquent, sauf si l’absence de George Hill se transforme en titularisation évidente. Sa vitesse de jeu et sa capacité à créer pour lui comme pour autrui devraient être mises en avant, contre une troupe qui n’a pas montré la plus belle des défenses depuis le début de saison. Tout ce qu’on espère, c’est que John et De’Aaron se lanceront dans un gentil petit duel de voitures de sport, histoire que le parquet brûle un bon coup et qu’on puisse voir sous nos yeux l’approbation de Wall concernant son poulain des Wildcats.

Et parce que c’est la grosse teuf ? Le match aura lieu à 23h. Rendez-vous donc au Golden 1 Center, en espérant que les Kings sur 3 défaites de suite tiendront bon, et que les Wizards sur 2 défaites de suite se réveilleront.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top