Knicks

Carmelo Anthony vers Houston : un transfert prévu pour ce weekend, c’est la minute New York Daily News

Carmelo Anthony
Source image : YouTube

Alors que le silence semble régner dans les bureaux des Knicks, un peu de bruit anime les bureaux de certains journaux. En effet, Carmelo Anthony pourrait être transféré ce weekend, selon le New York Daily News.

Merci, Frank Isola. Merci pour ce petit exercice, qui nous rappelle de bien nous échauffer avant la rentrée. Non pas qu’on veuille tout de suite tacler le journaliste américain, lui qui couvre la franchise new-yorkaise depuis un paquet d’années, mais disons simplement que les rumeurs balancées par Frankie ont créé une réputation assez délicate. Même LeBron y était allé de sa punchline, lors de “l’imminent transfert entre Love et Melo” en début d’année, en parlant de lui comme étant un clown. Mais puisqu’il faut faire notre devoir, et il s’agit de traiter les informations passant dans les couloirs de la Ligue, on doit bien se poser sur la dernière sortie d’Isola. C’est donc ce weekend, venu de nulle part, qu’un transfert aurait lieu entre Knicks et Rockets ? Premières nouvelles, sachant qu’aucune rumeur n’a fuité d’où que ce soit, chez les autres médias. On le sait depuis longtemps, du côté de Carmelo Anthony, l’impatience est bien là et un départ pour Houston serait le scénario rêvé. On le sait aussi depuis quelques semaines, du côté des Knicks, on cherche le meilleur deal possible afin de ne pas perdre l’ailier contre un paquet de clopes et deux Twix. Du coup, un petit coup de pression médiatique ne fait jamais de mal, et c’est en ça qu’on remercie la rédaction du NYDN. Allez, on reprend les bonnes habitudes, on inspire en écartant les bras et on expire en faisant des rotations contrôlées de la tête. Répétez après nous : rumeurs des Knicks, rumeurs des Knicks.

Le camp du joueur est plutôt optimiste sur la possibilité de voir un transfert validé d’ici lundi, sans penser au cirque médiatique qui entourera potentiellement Carmelo Anthony s’il est toujours avec les Knicks. Il y a deux semaines, la femme de l’ailier, La La, disait que la famille pensait voir un transfert déjà acté à l’heure actuelle.

Boom. En voilà un, de beau pronostic. Et après tout, on sera les premiers à passer pour des buses, si un deal a en effet lieu d’ici lundi, faisant passer Frank Isola pour un devin. Mais pour le coup, l’optimisme du clan Anthony n’est pas forcément partagé par tout le monde, tant le silence domine le dossier. Chez les Rockets, c’est comme si on s’était tourné vers le camp d’entraînement en laissant le téléphone en mode vibreur, et les Blazers restent à l’affût en espérant profiter du découragement des Knicks. La problématique reste la même, quoi qu’il arrive : Melo dira non à tout ce qui ne se prononce pas “Ro-ckets”, et le management de Gotham devra se démerder pendant ce temps-là. Sommes-nous dans une semaine rêvée, durant laquelle Steve Mills et Scott Perry ont réalisé qu’il fallait se débarrasser du vétéran quoi qu’il arrive, quitte à récupérer des tickets restaurant en échange, ou bien devrons-nous attendre encore un peu, histoire que le camp d’entraînement de Jeff Hornacek soit bien flingué par des questions répétitives sur le dossier Melo ? Affaire à suivre, et apparemment, ce weekend.

Allez, le compte-à-rebours est lancé. On a jeudi, vendredi, samedi et dimanche pour qu’un transfert prenne place. Vous êtes prévenus, maintenant on croise les doigts pour que la rumeur se transforme en réalité.

Source : New York Daily News


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top