Heat

Chris Bosh et le Heat, c’est officiellement terminé : LeBron et Wade ont rendu hommage à leur pote

Chris Bosh
Source image : @Heat

On savait que le divorce était quasiment acté, il ne manquait plus que le coup de tampon du Heat : la franchise de Miami s’est séparée de Chris Bosh, l’histoire s’arrêta donc le 4 juillet 2017…

Tristesse, forcément, dans la balade de Sud-Plage aujourd’hui. Nostalgie, aussi, en revivant les plus grands moments proposés par l’intérieur aux longs bras, pendant de longues années. Le rebond offensif en 2013, pour rendre la balle à un Ray Allen décisif face aux Spurs ? Entre autres, oui. Mais pendant que les fans de la franchise restent enfermés dans la visite de ces belles images, on vous comprend, Pat Riley a une machine à faire tourner et un mois de juillet à bien gérer. Ainsi, après avoir obtenu le feu rouge médical il y a quelques semaines, le boss de Miami a pu activer la dernière partie du projet de séparation, qui visait notamment à récupérer le salaire restant de Chris Bosh hors du cap. C’est donc fait, le Heat et CB1 ne sont plus ensemble, il va falloir mettre un pansement et avancer. Depuis des mois, la franchise savait que cette fin était inévitable, et quelque part l’intérieur en était aussi conscient. Mais comme souvent, tant que la paperasse n’est pas gérée, on tient encore un certain espoir en tête. Finalement, Miami est bien allé jusqu’au bout des démarches, ce qui a également créé une vague d’émotions chez ses anciens coéquipiers : LeBron James et Dwyane Wade y sont allés de leur petit tweet, histoire de remercier leur buddy de toujours.

Et parce qu’il fallait bien faire les choses proprement, Riley a mis les petits plats dans les grands en affirmant qu’aucun autre joueur pourrait porter le numéro 1 dans la franchise. Un futur maillot retiré qui sera évidemment suivi par d’autres, mais qui donne forcément le sourire quand on sait que l’ambiance était assez hostile entre les deux camps il y a encore quelques mois. Maintenant, pour ce qui est de la suite des opérations, Bosh garde en tête son envie de retourner en NBA mais l’aspect médical devrait lui tatouer un malheureux drapeau rouge sur le front. Trop de risques, trop de craintes, pas assez d’assurances, on ne déconne pas avec les caillots et Chris pourrait bien voir sa carrière sportive s’arrêter aujourd’hui. Dans tous les cas, chez le Heat, c’est sûr et certain sur le court terme. Est-ce que CB aura droit à une pige symbolique, histoire de partir en paix avec un dernier baiser déposé sur quelconque parquet ? Peut-être. Mais pour le moment, on en restera aux dernières infos, et donc ce divorce enfin acté entre Miami et Chris Bosh.

Six longues saisons en Floride, deux terminées avec une bague, troisième roue du carrosse mais première raison expliquant la solidité du secteur intérieur des Heatles, Chris Bosh peut partir en paix. Il a le soutien de ses anciens coéquipiers, un beau cadeau offert par la franchise et l’amour de ses fans. Le paysage n’est pas parfait, mais il est bien plus chouette qu’imaginé.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top