Los Angeles Clippers

Officiel : Danilo Gallinari rejoint les Clippers pour 3 ans et 65 millions de dollars, magnifico !

Gallinari, Denver Nuggets
Source image : YouTube

 

Dans un deal à trois équipes qui devait être confirmé en pleine journée, Danilo Gallinari a bien pu valider son billet d’avion pour Los Angeles : l’ailier italien jouera chez les Clippers lors des trois prochaines saisons.

Un meneur s’en va, un ailier arrive. Même si Gallo ne sera jamais dans la même stratosphère que celle de Chris Paul, l’échange est intéressant pour des Clippers qui voudront montrer que le départ de CP3 ne les enfoncera pas à l’Ouest. Dans le camp de Danilo, on savait qu’un départ était imminent car les dernières semaines de rumeurs alliées à l’arrivée de Paul Millsap tapaient dans la même direction. Denver voulait enchaîner sans l’ailier, et les demandes étaient fortes sur le marché. Les Clippers, notamment, sentaient qu’il y avait un coup à jouer en récupérant un vrai scoreur sur l’aile. Et parce que les Nuggets avaient besoin d’un petit coup de pouce dans leur cap afin de signer leur intérieur All-Star, les sbires de Doc Rivers toquaient à leur porte avec le sourire. Allô Atlanta, chaud pour un deal ? Volontiers.

  • Les Hawks récupèrent donc Jamal Crawford, Diamond Stone, du cash et le tour de Draft des Rockets que les Clippers ont obtenu dans le deal de Chris Paul.
  • Les Nuggets récupèrent le 2nd tour de Draft 2019 des Hawks, obtenu via les Wizards
  • Les Clippers obtiennent Danilo Gallinari dans le cadre d’un sign and trade.

Sign and trade ? Oui, l’Italien a bien enquillé un départ avec un nouveau contrat, qui s’élève à 65 millions de dollars sur trois ans. De quoi assurer ses arrières dans la cité des anges, avoir un peu de stabilité sur les mois à venir, et obtenir un salaire à la hauteur de son talent offensif. Bien que souvent gêné par des blessures, Gallinari reste une arme de choix sur le circuit pro, grâce à sa bonne balance distance – mi-distance – lancers. L’animal gratte des points faciles tous les soirs, n’hésite pas à sanctionner quand il en a besoin et est un chouette coéquipier, qui deviendra très certainement pote avec les Griffin, DeAndre ou Beverley présents sur place. La fin de sa carrière à Denver a donc sonné, Danilo ayant été envoyé dans les montagnes lors du transfert qui incluait Carmelo Anthony il y a fort longtemps. Le voilà désormais de retour dans un grand marché, inutile de dire qu’il deviendra bientôt le chouchou dee ces dames…

Et hop, un ailier scoreur pour les Clippers, histoire de limiter les dégâts. Dans l’affaire, la franchise californienne perd peut-être Jamal Crawford, mais elle récupère un bon starter : ça passe, ça passe.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


1 Comment

1 Comment

  1. Nyld

    5 juillet 2017 à 13 h 29 min at 13 h 29 min

    J’ai bien du mal à comprendre comment votre site est si peu commenté, surtout face à la médiocrité de BUSA…
    Vos articles de fond sont bien plus intéressant, le style d’écriture est bien plus agréable (chez BUSA on tombe parfois dans l’à peine lisible), et votre WebTV est de loin la plus intéressante de toutes les WebTV Basket FR…

    Bref, j’espère que la communauté FR comprendra où se trouve le meilleur si de Basket FR…

    PS : enfin, quand je parle de communauté FR, si au moins la communauté Bulls et Celtics pouvaient rester sur BUSA, car elle est infesté de Baskettix !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top