Heat

Des nouvelles de Chris Bosh : le proprio du Heat annonce subtilement le retour du dinosaure

C’est un des dossiers les plus complexes de ces derniers mois, mais il commence à montrer quelques signes de stabilité et de visibilité pour les semaines à venir : discrètement, au sein de la Heat family, on prépare la rentrée avec Chris Bosh dans les rangs.

Le 9 février dernier. Dernière fois, officiellement, qu’on avait vu l’intérieur sur un parquet avec le maillot de Miami, avant d’apprendre l’arrivée de nouveaux soucis de santé, donc l’impossibilité de participer au All-Star Game. Les semaines qui passent, les Playoffs qui démarrent, Wade qui s’en va à Chicago, et toujours pas de nouvelles ? L’affaire commençait à prendre une drôle de tournure, mais il se pourrait que l’optimisme soit de nouveau du côté du Heat, surtout quand on voit les récents propos tenus par Micky Arison, propriétaire de la franchise. En effet, le multimillionnaire a envoyé un mail protocolaire aux fans de Miami qui possèdent des tickets à la saison, ces clients quasi-parfaits qui mettent l’ambiance quotidiennement à l’American Airlines Arena, en leur faisant un gros clin d’oeil entre les lignes. Une façon pour nous de sur-analyser, une façon pour lui de faire du politiquement correct et de la communication subtile, ou une autre piste à envisager ? Quoi qu’il en soit, le Sun Sentinel s’est emparé dudit mail et le paragraphe en question a de quoi donner le sourire aux fans de Bosh. Car même si Pat Riley reste le boss dans les choix à réaliser au sein de la franchise, on discute difficilement avec celui qui signe les chèques tous les mois.

Ce qui ne changera pas dans cette franchise, c’est notre culture. Le Miami Heat a une culture d’équipe championne. Et je m’attends à ce que cette équipe, de Pat Riley au coach Erik Spoelstra, en passant par nos vétérans Chris Bosh, Udonis Haslem, Goran Dragic et Josh McRoberts, mais aussi les jeunes qui reviennent comme Hassan Whiteside, Justise Winslow, Josh Richardson et Tyler Johnson, ainsi que les nouveaux visages intégrant la famille, continue à suivre notre devise, qui est celle d’être l’équipe la plus bosseuse, la plus en forme, la plus professionnelle, la plus généreuse, la plus dure et la plus méchante de toute la NBA.”

On ne va pas se mentir, ce genre de message n’est pas un foutu texte écrit par un robot et envoyé dans une chaîne de mails terminant dans la catégorie SPAMS. Il s’agit d’un choix délibéré, réalisé par Arison et probablement tamponné par Riley, qui consiste donc à garder les fans dans la bonne direction, c’est-à-dire l’espoir sans en faire trop non plus. D’un point de vue contractuel, on rappelle que le Heat a jusqu’au 31 août pour choisir d’utiliser la stretch provision, ce qui permettrait à la franchise (1) d’étaler le salaire de Bosh sur les 7 prochaines années et donc (2) d’inscrire environ 10 millions de dollars dans son cap (il reste 76 millions sur 3 ans sur son contrat) au lieu des 24 millions prévus à la rentrée. Mais agir ainsi n’est pas au menu du management selon les récents bruits de couloir, il faudra donc davantage se pencher sur la reprise fin-octobre et avant cela le camp d’entraînement quelques semaines auparavant. En effet, le vétéran aura probablement envie de jouer et de retrouver les parquets, mais on rappelle que Miami a aussi la possibilité de pousser le bouchon jusqu’au bout et empêcher Bosh de rejouer avec le Heat jusqu’au 9 février 2017, ce qui permettrait à la franchise de retirer la totalité de son contrat des bilans sur le cap. Le dilemme est donc encore bien là, mais Arison a été clair sur les visages qui seront sur la photo d’équipe à la reprise : CB est attendu, point barre.

S’agit-il d’une bonne, mauvaise ou moyenne nouvelle ? Difficile à dire. Ce qu’on a cependant en main aujourd’hui, c’est ceci. Le proprio de la franchise annonce que Bosh sera là avec les anciens pour la reprise, mais il ne va pas en faire un pataquès en plein mois d’août. On restera donc au taquet, en croisant les doigts pour que Chris puisse rejouer, surtout sans souci de santé. 

Source : Sun Sentinel

Source image : NBA League Pass

Cliquez pour commenter

0 Comments

  1. #Boshaq_heat321

    août 14, 2016 à 12:36 at 12:36

    Ouiii ! Go CB, Go mon Dino ! Vu que Wade est parti il faut que Bosh soit là parce que c'est pas Dragic qui va mener la danse et charisme.

    #JeSuisChrisBosh

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top