Spurs

Dewayne Dedmon va tester le marché des agents-libres : merci les Spurs pour le tremplin !

Dewayne Dedmon

Dewayne DedmonAprès une bonne saison chez les Spurs et avant un été marquant qui l’attend, Dewayne Dedmon a logiquement décidé de devenir agent-libre : le marsupial pourrait se faire quelques beaux petits dollars…

C’est la spéciale, made in San Antonio. On en voit venir chaque année, se faire une belle exposition médiatique en prenant part à ce collectif léché, et avoir un CV tout neuf sur le marché suivant. Depuis des lustres, R.C Buford et Gregg Popovich tendent la main à ces bosseurs qui veulent se faire une vraie place en NBA, et le dernier cas est celui de Dedmon. Pour ses débuts dans la Ligue, le pivot avait pas mal voyagé entre franchises avant de déposer ses valises à Orlando. Deux saisons durant lesquelles il s’était fait remarquer quelques rares fois, pour son énergie et son sens du sacrifice en défense. Une sorte de kamikaze du contre comme il en faut dans chaque franchise, un col bleu qui s’en foutra royalement de la gloire et voudra juste qu’on le laisse faire son boulot au quotidien. C’est justement ce dont les Spurs avaient besoin l’été dernier, en voyant la quasi-totalité de leur secteur intérieur partir à droite comme à gauche. Dedmon obtenait donc l’opportunité de sa vie : 2 années de contrat dans le sud du Texas avec une player option sur la deuxième, afin de dorer son image et avoir le coup de tampon Spurs sur son profil. Rien de mieux pour passer du statut de random sur NBA 2K à nom reconnu dans les coulisses. Résultats ?

Bingo. L’armée noire et blanche a encore fait son job, en permettant à Dewayne de s’offrir ses meilleures statistiques en carrière. Pas de quoi sauter au plafond, avec environ 5 points, 6 rebonds et 1 contre par soir, mais en seulement 17 minutes de jeu. Du coup, une fois responsabilisé et mis en avant par le collectif texan, Dedmon s’est régalé et a parfaitement utilisé les rares minutes de Playoffs avec les Spurs pour remplir les coins comme dirait grand-mère. C’est donc en toute logique qu’il a confirmé, ce mardi, qu’il serait agent-libre cet été en refusant sa player option d’environ 3 millions de dollars pour la saison suivante. Un choix logique d’un point de vue business, puisque le bonhomme pourrait tout à fait doubler voire tripler son salaire annuel dans des franchises en manque de protecteur d’arceau, sachant que Dewayne est un garçon qui peut s’intégrer à n’importe quel collectif. Ce qu’il aime, c’est galoper, faire tourner les serviettes, taper les fesses de ses coéquipiers et lâcher un ou deux contres par soir. On surveillera donc son dossier tout comme le remplaçant que les Spurs devront trouver, car mine de rien Gregg Popovich perd là un contreur assez chouette et il en faudra un pour épauler les intérieurs l’an prochain.

Qui sera le nouveau joueur utilisant merveilleusement la machine de San Antonio pour tripler son salaire ? Faites vos jeux et vite, car dans quelques semaines les jeux seront faits.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top