Heat

Hassan Whiteside découvre le système de votes pour le All-Star Game : “Ça n’a rien à voir avec le talent”

Hassan Whiteside

Joel Embiid n’est pas de cet avis.

Source image : Reddit.com

Chaque année, les votes du All-Star Game réservent leur lot de surprises. Mais pour chaque heureux, il y a une poignée de joueurs déçus. Hassan Whiteside a de fortes chances de faire partie de cette deuxième catégorie, lui qui ne figurait même pas dans le Top 15 des joueurs de frontcourt de la Conférence Est au deuxième checkpoint.

LeBron James, Giannis Antetokounmpo et Kevin Love sont donc les favoris du public à un mois des festivités prévues à New Orleans. Juste derrière, Joel Embiid est encore en embuscade avec 16 000 voix de retard sur le sniper des Cavaliers. Comme chaque année, les fans peuvent tenter d’élire leurs idoles en utilisant le hashtag #NBAVOTE sur les réseaux sociaux. Ça tombe bien, le rookie de Philadelphie est accro à Twitter et plus d’un demi-million suivent ses tribulations sur le petit oiseau bleu au quotidien. Un support inconditionnel qui permet au Camerounais de titiller les meilleurs dans le cœur des spectateurs et qui pourrait lui valoir une invitation au match des étoiles dès sa première saison dans l’élite à la manière de Shaquille O’Neal en 1993. Un constat insoutenable pour Hassan Whiteside qui s’est construit une grosse réputation dans la raquette du Heat depuis un peu plus de deux ans. Sûrement vexé d’être relégué derrière une quinzaine de joueurs intérieurs dans sa propre Conférence, le Floridien a exprimé sa frustration auprès de Shandel Richardson du South Florida Sun Sentinel.

“Je ne veux même pas en parler. […] Les gens vont voter pour ceux qu’ils aiment. C’est plus un sondage de popularité. Je ne peux pas me concentrer là-dessus. Je vais juste continuer à faire ce qui est le mieux pour l’équipe. […] C’est devenu très gadget. Je regarde les autres qui font des choses pour gagner des fans ou qui font des blagues sur Twitter pour que les gens votes pour eux. Ça n’a rien à voir avec le talent.”

Outre le cas de Jojo Embiid, la NBA doit faire face à un autre troll d’envergure bien plus important celui-ci avec la folie des Géorgiens pour Zaza Pachulia qui a déjà failli l’envoyer à Toronto en février 2016. C’est justement pour éviter ce genre de dérives que l’Association a décidé de pondérer les votes du public avec ceux des joueurs et des journalistes depuis cette année. Pas franchement de quoi réjouir Hassan Whiteside malgré tout puisque, même avec un double-double bien gras de moyenne (17,6 points et 14,3 rebonds), le bilan collectif du Heat est presque rédhibitoire pour ce genre de récompense. Pour ne rien arranger, on se rappelle aussi que l’ancien membre du championnat libanais avait été bien snobé par les experts des médias aux votes du MIP en 2015. Finalement, son meilleur moyen de participer à la fête en février vient peut-être directement de la concurrence. En bon seigneur, Joel Embiid a déjà commencé la campagne pour aller à NOLA en compagnie du joueur de Miami. Classe.

Que le All-Star Game doive opposer les meilleurs joueurs actuels est une évidence mais c’est d’abord une rencontre pour les fans et décrédibiliser leurs votes serait une hypocrisie. Si Hassan Blanc-Côté souhaite vraiment son étoile, il peut toujours demander du soutien à Doc Rivers ou à Yao Ming. Il paraît que les deux ont déjà fait leurs preuves en matière de lobby.

Source texte : South Florida Sun Sentinel

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. Adrian Ortiz

    16 janvier 2017 à 13 h 39 min at 13 h 39 min

    On est sur que Jojo est sincère ?? Ça semble un peu du troll quand même, je croirais à la sincérité de ce post quand The Process aura dit qqch sur Hassan. Avant ça il avait pris une photo des deux pour s’amuser de la victoire de Philly (malgré les 32 de côté blanc)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top