Top Ten

NBA Top 10 du jour : il y a ceux qui glandent pendant le garbage time, et il y a Devin Booker

Nouveau réveil paisible et nouveau NBA Top 10, avec ce matin une bise faite aux fratries de la Grande Ligue, et plus particulièrement aux jumeaux. Car on fête aujourd’hui l’anniversaire des frères Gibb, aka les deux castrats des Bee Gees. Et ça, on ne pouvait pas passer à côté.

Nés tous deux le 22 décembre 1949, car c’est le principe des jumeaux, Robin et Maurice Gibb font partie à part entière du paysage musical mondial. Accompagnés du troisième larron Barry, c’est ainsi plus de 220 millions d’albums que le trio a vendu et vend d’ailleurs encore, soit à peu près 219 250 000 de plus que Jul ou Black M. L’incertitude demeure en ce qui concerne la raison de ces voix si aiguës -la thèse d’une ablation testiculaire est avancée par nos plus fins limiers- mais Stayin’ Alive ou encore How Deep Is Your Love trônent pour encore longtemps parmi les tubes les plus oufs de l’histoire de la musique. Décédés respectivement en 2003 et 2012, Maurice et Robin ont en tout cas prouvé que faire carrière en famille était bien possible, n’en déplaise aux Fréro Delavega. Un chemin que pourraient d’ailleurs très bien suivre Marcus et Markieff Morris même si le coach de cette éventuelle doublette de l’horreur devrait probablement être diplômé en psycho, ou encore Brook et Robin Lopez qui offriraient pour leur part à une franchise un combo parfait d’intérieurs puisque l’un des deux n’a jamais défendu et l’autre est une buse en attaque.

On souhaite en tout cas un joyeux anniversaire aux frères Gibb, qui n’ont rien à voir avec le NCIS, et par la même occasion à tous les jumeaux du monde entier. Sur ce envoyez le Top Ten, et pensez à faire vos cadeaux car Nerlens se rapproche.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top