Playoffs NBA

Preview Hornets – Heat, Game 3 : pas de victoire pour Charlotte depuis 2002, on s’y met ce soir ?

A 23h30 ce soir, juste après Patrick Sébastien (ou juste après Raptors-Pacers pour les vrais), Charlotte et Miami se retrouveront donc en Caroline du Nord pour ce Game 3 d’une série qui semble -pour l’instant- avoir choisi son camp. Une efficacité folle en attaque côté Floride, un Nico Batum out pour Lolotte, autant dire que ça sent mauvais pour les protégés de Jojo. Les Hornets peuvent-ils seulement espérer quelque chose de positif face à D-Wade et ses potes ? Pas sûr, mais dans tous les cas ce soir, c’est victoire obligatoire à la maison.

C’est donc face à une bande d’acharnés du tir et de l’adresse que les Hornets feront face ce soir dans ce qui apparaît déjà pour eux comme le match le plus important de la saison. L’occasion de relever la tête, l’occasion de prouver à leurs fans qu’ils méritent leur place en Playoffs malgré une match-up pas vraiment idéale, décidée lors du dernier soir de régulière après avoir sorti les calculettes pour départager Hawks, Celtics et donc Heat et Hornets (pas de jaloux, tout le monde à 48 victoires). Un scénario final qui n’arrange pas vraiment les hommes de Steve Clifford à l’arrivée, d’autant plus que ceux de Spoelstra ont tous ou presque actionné le mode sniper depuis deux matchs. Whiteside, Deng, Flash ou Dragic sont tous sur une autre planète en attaque et même les ados se mêlent à la fête puisque Justise Winslow et Josh Richardson passent pour le moment pour des Splash Brothers. Record de point all-time pour la franchise en un quart-temps, record de points all-time de la franchise en une mi-temps… Prochaine étape un Stoudemire à 35 points et 20 rebonds ? Vu que même Tyler Hansbrough se transformerait en génie dans cette équipe du Heat, les Hornets doivent du coup se poser les bonnes questions ce soir. Comment défendre ces tirs trop ouverts ? Comment contester la domination de Whiteside dessous ? Comment rester concentrer devant la moue boudeuse de Gérald Green sur le banc ? Autant de questions que ces Frelons sans dard devront se poser ce soir pour éviter une troisième défaite en trois matchs, qui les précipiterait du coup quasiment en vacances….

Pour cela Clifford comptera une nouvelle fois sur l’efficacité offensive de Kemba Walker, officiellement seul ou presque à la barre de l’essaim sans faire injure à Jeremy Lin ou Al Jefferson. Deux hommes qui seront donc probablement les deux lieutenants offensifs de l’ancien de UConn sur cette fin de Playoffs puisque Nico Batum devrait malheureusement manquer toute la fin de série voire plus si affinités. Mais d’affinités il n’y aura pas si les Marvin Williams et autre Cody Zeller ne se montrent pas un peu plus que sur les deux premiers matchs, d’affinités il n’y aura pas non plus si la défense ne se resserre un tant soit peut. Un défi bien compliqué finalement, quand on sait que les deux meilleurs spécialistes dans l’exercice se nomment Batum et Kidd-Gilchrist et qu’ils seront donc occupés ce soir à tricoter sur le banc…

3-0 et balle de match pour le Heat ? 2-1 et une série presque relancée ? La balance penche pour le moment côté South Beach, mais le seul talent de Kemba a déjà suffi cette année à Charlotte pour remporter des matchs. A voir si la stratégie fonctionne en Playoffs..

Source image : FoxSports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top