Mode

Contrat à vie pour LeBron James chez Nike : les 300 millions de KD passent dans la catégorie pourboire

LeBron James - Nike

Nike et LeBron amis pour la vie. C’est trop mignon.

A défaut de gagner des matchs en ce moment, LeBron continue tranquillement de bâtir son empire. Et si on ne connait encore pas le montant du deal signé avec Nike ni les retombées chiffrées possibles pour lui, on se doute qu’il va désormais pouvoir s’offrir un bon paquet de Tristan Thompson…

C’est donc avec le sourire et surtout une gaule énorme que les représentants de Nike ont annoncé ce qui devrait participer à faire prospérer la vie de la marque pour les 8000 prochaines années :

Nous pouvons confirmer que nous sommes tombés d’accord sur un contrat à vie avec LeBron James, ce qui annonce une plus-value significative pour nos affaires, pour la marque et ses actionnaires. Nous avons déjà construit un business solide avec LeBron lors des douze dernières années et nous avons conscience que tout ça peut encore évoluer jusqu’à la fin de sa carrière et même après.

Pressenti pour être le contrat le plus énorme jamais signé entre la marque et un sportif, le serrage de pince entre LeBron James et Mark Parker devrait largement dépasser les 300 millions de dollars proposés l’an passés par la Virgule à Kevin Durant, pour ce qui faisait jusque là de KD le MVP en la matière. C’est aussi la première fois que la marque se lie à vie à un sportif, preuve du lien très fort qui unit le joueur à Nike depuis plus de dix ans. Un feu d’artifice pour les comptables de la marque et un rêve de gosse pour LBJ, comme l’a expliqué son pote et associé de toujours Maverick Carter :

 LeBron et moi aimons Nike depuis qu’on est gosse, on est carrément obsédés par cette marque et avoir réussi à construire un business innovant avec eux est un rêve qui est devenu réalité. Nous sommes vraiment excités de pouvoir passer au niveau supérieur et LeBron est ravi de pouvoir se dire qu’il est un désormais un “Nike guy” pour la vie.

C’est donc une opération financière peut-être sans précédent qui s’annonce pour le joueur et son partenaire, confirmant le fait que le “Chosen One” est une véritable poule aux œufs d’or sur qui il est évidemment judicieux de compter pour faire grossir son pécule.

Tout le monde il est content et les deux parties vont désormais pouvoir aborder l’avenir de manière encore plus tranquille. On attend maintenant les chiffres hallucinants qui devraient tomber rapidement, faisant passer une grande partie des contrats en vigueur pour de simples accords entre marchands de la grande brocante de Lille. Stephen Curry a beau enflammer les parkings et Boban Marjanovic est peut-être le futur pivot dominant de la Ligue mais une chose est sûre, le patron s’appelle encore et toujours LeBron.

Source texte : realgm.com

Source image : 9emeart.fr

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top