La NBA selon Twitter

TrashTalk Award – Semaine 23: qui a eu la plus grande gueule de la NBA ?

En cette dernière semaine de saison régulière, les franchises se préparent à jouer les Playoffs ou à partir en vacances. Mais certains joueurs sont toujours là pour ouvrir la boîte à TrashTalk. Cette semaine : Barack Obama, Byron Scott et trois Warriors. Let’s go !

Le vainqueur de la semaine passée : Trevor Booker

Trevor Booker & Enes Kanter

Trevor Booker & Enes Kanter

La semaine passée, vous avez préféré le joueur du Jazz à Blake Griffin, Draymond Green, Alonzo Mourning ou encore Nerlens Noel. On imagine qu’Enes Kanter ne doit pas être très heureux mais bon, the game is the game !

Candidat n°1 : un TrashTalk présidentiel

Barack Obama

Barack Obama

L’homme n’est pas seulement doué pour charmer les électeurs. En bon fan de basketball, Barack Obama est aussi un fervent adepte et défenseur de cet art appelé TrashTalk. Convié par le président à l’occasion de Pâques, Paul Pierce en a fait l’expérience, racontée par J. Michael de CSNWashington.com :

“C’était cool. Il [Obama] a un jump shot très bizarre mais il a pu frimer aujourd’hui. Il a marqué deux paniers de la gagne donc il a chambré un petit peu. Il a fait du trash-talking à Paul (Pierce) quand il a rentré le game-winner. Il était genre ‘Je suis clutch. Je suis clutch’.”

Difficile à croire ? Aucun soucis, vous pouvez retrouver notre article complet pour voir la vidéo.

Candidat n°2 : Byron Scott, mi-troll mi-démon

Byron Scott

Byron Scott

On en a mangé du Byron, cette semaine. Et pour cause : le pauvre partira en vacances plus tôt que prévu, lui qui rêvait peut-être des Playoffs l’été dernier. Du coup, il en a profité pour squatter au maximum les médias, histoire d’avoir son temps de parole avant de disparaître des esprits pendant une longue période. Faire chialer Swaggy P en lui parlant de son avenir ? Fait :

“Il n’y a aucun problème avec Nicky, il doit juste modifier certains aspects de son jeu et s’améliorer. S’il ne le fait pas, il n’y aura pas de surprises concernant son avenir. Si d’autres joueurs arrivent à son poste, alors il sera face à un énorme challenge et il devra se décarcasser bien plus que ça s’il veut un grand nombre de minutes.”

Assassiner ses joueurs dans la presse en expliquant qu’il ne partirait pas à la guerre avec eux ? Fait :

“Mon avis sur la plupart d’entre eux est que je n’aimerai pas partir à la guerre avec eux. Je pense qu’ils finiraient par me tirer dans le dos. Donc j’ai une bonne idée sur les gars qui je pense resteront, autour desquels nous construirons.”

Passer la brosse à reluire à un joueur de l’autre équipe de la ville (…) :

“Byron Scott sur DeAndre Jordan : « Je pense qu’il est le Défenseur de l’année.”

(…) en taillant son franchise player ?

“Byron Scott sur la course au MVP : « Je ne suis pas objectif. Je pense que Kobe devrait être dans les discussions.””

Rien à dire, Byron Scott s’est surpassé cette semaine. On en vient même à se demander où il trouve le temps pour bosser sur son playbook ? Oh wait…

Candidat n°3 : vous l’attendiez ? Draymond Green est encore là

Draymond Green

Draymond Green
Source image : Nam Y. Huh – Associated Press

S’il n’est pas élu DPOY, il pourra aisément être élu homme qui a le plus ouvert la boîte à TrashTalk. Régulièrement nominé, il n’en a visiblement pas encore assez. Alors quoi de mieux qu’une petite saillie envers les Clippers, une nouvelle fois ?

“Ils ont une arrogance malsaine, comme s’ils avaient gagné quelque chose, alors qu’ils n’ont encore rien fait. Ils ne sont pas allés beaucoup plus loin lors des Playoffs que nous. Mais ils ont cette arrogance, comme s’ils voulaient donner l’impression qu’on devait leur faire des courbettes. Ils n’ont rien prouvé. Ils n’ont rien mérité. Quel respect ont-ils mérité ?”

Ah oui, il en a aussi profité pour dire que pas moins de trois Warriors devraient être dans la NBA Defensive First Team (Iguodala, Bogut et lui même, bien sûr). Rien que ça ? Et Stephen Curry alors ?

Candidat n°4 : un autre Warrior ? Allez, Stephen Curry !

Stephen Curry

Babyface n’a pas pour habitude de squatter cette rubrique. C’est même la première fois qu’on vous propose de voter pour lui. Et si on lui a tendu la perche, le meneur des Warriors l’a plutôt bien saisie en imaginant une possible issue à un 2 contre 2 opposant son père et lui aux Clippers, Doc et Austin Rivers :

“On aurait la balle en premier parce qu’en un contre un, on shoote pour avoir la balle (la première possession) et je pense qu’on est les meilleurs shooteurs, donc on aurait la balle en premier et on ne louperait pas. Et vu qu’on jouerait en « make it – take it » (celui qui marque garde la possession), ils ne récupèreraient pas le ballon donc ça ferait 10 à rien…”

On a hâte de voir une série de Playoffs. Parce que les Warriors ont vraiment lâché de belles punchlines. De quoi sur-motiver les Clippers ? Peut-être bien…

Candidat n°5 : allez, un dernier Warrior pour la route : amenez-nous l’Australopithèque !

Mark Jackson et Andrew Bogut

C’est l’histoire d’un consultant, ancien coach des Warriors, qui a le tort de dire que James Harden est son MVP. Déclaration mal prise par son ancien joueur, qui a cependant calmé les esprits en expliquant que chacun a le droit d’avoir son avis :

“C’est son opinion. Il a probablement regardé beaucoup de matches. Les gens vont lui demander ce qu’il pense, spécialement dû à ses liens avec les Warriors et moi-même. Je suis surpris qu’il ait dit ça mais c’est ainsi. […] Je n’ai pas hésité à le défendre l’an dernier quand les choses sont devenues tendues. Mais lui non… C’est une situation différente mais je suis surpris qu’il ne l’ait pas fait.”

Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée là. En bon défenseur de sa star, Andrew Bogut a défendu Stephen Curry, comme il l’aurait fait sur les parquets, en envoyant deux salves à son ancien coach. La première, plutôt soft :

“Bogut à propos de Mark Jackson qui soutient Harden pour le MVP : « Ouais, c’était un poisson d’avril.”

La deuxième, un peu plus tough :

“C’est quoi le nom du gars qui a dit non ? Quel est le nom du gars ? Mark ? Je ne me rappelle plus de son nom…”

Beaucoup de Warriors cette semaine, non ? On a vraiment envie que les Playoffs commencent ! Vous avez une semaine pour voter, et on dépouille le tout le week-end prochain !

Qui mérite le TrashTalk Award de la semaine ?

View Results

Loading ... Loading ...


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top