The Ball Never Lies

The Ball Never Lies #28 – Patrick Ewing

Partick Ewing

The Ball Never Lies se penche sur le cas Patrick Ewing dans son 28ème épisode.

Il fait partie de ces joueurs dont la carrière n’est que trop rarement reconnue à sa juste valeur. Il fait partie de ces monstres de la balle orange dont les doigts sont vierges de bagues mais dont l’épopée en NBA a marqué des générations entières de fans !

“Nous avons eu l’ère Mikan, l’ère Russell, l’ère Kareem… Maintenant, nous allons avoir l’ère Ewing.”

Voilà ce qui se murmurait chez les scouts de la Grande Ligue juste avant la Draft de 1985 qui vit le pivot numéro 33 être choisi en première position. Dans un sens, ce n’est pas faux.. Patrick Ewing est un géant des raquettes NBA. Un pivot craint pour ses contres et son goût du combat, admiré pour sa technique ou son charisme et respecté pour son âme dédiée au basket, son engagement sans compromission pour cette immense franchise que sont les Knicks. Le grand Pat c’est 21 points, presque 10 rebonds et 2,4 contres de moyenne en presque 1200 matches de saison régulière.

Celui qu’on surnommait “Big Pat” ou “The Beast” a eu une grande carrière, pleine d’émotions, de moments intenses et de performances dantesques. Une carrière que New York, le Basketball et tous ses fans n’oublieront jamais. Une carrière que The Ball Never Lies retrace dans son épisode #28…

Pour retrouver tous les épisodes de la série, c’est ICI qu’il faut cliquer !

Source image : montage made in TBNL


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top