Stretch Four

Le terme Stretch Four est assez récent dans le Basketball puisqu’il désigne ces nouveaux intérieurs  – apparus principalement dans les années 2000 –  évoluant au poste d’ailier-fort mais jouant comme des petits ailiers voire des arrières. Le symbole de ces Stretch Fours est clairement Dirk Nowitzki : un ailier-fort de 2m13 muni d’une qualité de shoot à faire pâlir les meilleurs snipers de l’histoire NBA et qui, du coup, n’est pas trop un amateur des luttes sous le cercle. Avec ces joueurs, fini le pick-and-roll, place au pick-and-pop conclu par des tirs dans le périmètre et derrière l’arc. Antawn Jamison, Al Harrington, Spencer Hawes, Kevin Love, Andrea Bargnani et bien d’autres sont des exemples typiques de Stretch Four : des amateurs de shoot longue distance et de fadeaway mais qui n’aiment pas trop les défis physiques et encore moins la défense.

Illustration en images par le “Wunderkid”

Liens utiles dans le lexique
Ailier fort
Fadeaway

Articles en rapport sur TrashTalk
Nowitzki responsable du manque de jeu intérieur en NBA ? 

Source image : Ronald Martinez/Getty Images North America

Les visiteurs ont tapé :


To Top