Hornets

Fracture du pouce pour Malik Monk : youpi, la saison de la confirmation commence bien

Malik Monk

Fracture du pouce pour Malik, rendez-vous dans six à huit semaines pour le sophomore des Hornets.

Source image : NBA League Pass

Dans l’effervescence de l’intersaison, on en serait presque à oublier les risques de blessure. Ils sont pourtant toujours là, et la victime du jour s’appelle Malik Monk, le sophomore des Charlotte Hornets…

Le genre de nouvelles qu’on ne souhaite pas entendre. Actuellement à Las Vegas avec sa franchise pour la Summer League, Malik Monk préchauffait avant le début de la saison. Auteur d’une performance solide pour son premier match contre OKC, le numéro 11 de la draft 2017 a compilé 23 points à 9 sur 16 au tir, dont 4 sur 9 à 3-points. Une rencontre encourageante qui s’est néanmoins finie en queue de poisson. À un peu moins de trois secondes de la fin du match, le jeune arrière tente une interception dans les mains de son vis-à-vis pour sécuriser la victoire des siens mais… rejoint son vestiaire en se tenant le pouce. Le verdict est tombé dans la nuit, dans un communiqué de la NBA.

« Les Charlotte Hornets ont annoncé aujourd’hui [dans la nuit du 8 juillet, ndlr] que l’arrière Malik Monk souffre d’une fracture au pouce droit. Monk sera réévalué dans 6 à 8 semaines. »

Conséquence directe de cette blessure : la fin de la Summer League pour le nouvel équipier de Tony Parker, qui ne pourra pas capitaliser sur sa première bonne performance. D’autant que l’arrière de 20 ans sort d’une saison mitigée, atteignant en moyenne les 6,7 points et 1,4 assist à 36% au tir dont un très encourageant 34% à 3-points, le tout en un peu plus de 13 minutes par match. Mais les choses s’annonçaient bien pour cette saison 2018-19. Jusqu’alors bouché par la concurrence de Nicolas Batum et Jeremy Lamb, Monk devrait avoir un rôle plus étendu, grâce à l’arrivée du nouveau coach James Borrego qui veut en faire « un joueur majeur » de l’effectif. En attendant, le jeune Malik va tranquillement chouchouter son pouce pour revenir en pleine forme pour le camp d’entraînement, en espérant que les pépins physiques se calment pour laisser le sophomore pleinement révéler son potentiel.

Personne n’aime les blessures, aussi petites soient elles. Malik Monk va donc se tenir éloigné des parquets pour quelques semaines, avant une saison qui s’annonce d’ores et déjà capitale pour sa carrière.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top