Suns

Et si les Suns allaient nous chercher un second choix de Draft dans le Top 10 de 2018 ?

Trae Young
Source image : YouTube

Plus les jours passent, plus il semble évident que les Phoenix Suns vont sélectionner DeAndre Ayton en 1er choix de la Draft 2018. Mais la dernière rumeur qui fait tourner les yeux ? La possibilité de voir la franchise de l’Arizona sélectionner une autre pépite de cette cuvée.

Bien manger, c’est le bonheur, se gaver, c’est l’orgasme. Voilà comment on pourrait décrire le processus dans lequel les Suns sont actuellement, eux qui font le buzz sur la planète basket à l’approche de la Draft. Logique, quand on a le 1er choix et qu’on a la possibilité de prendre du talent à foison. Si les dieux de la Loterie ont été sympathiques avec les habitants de Phoenix, le management local n’a apparemment pas prévu de se satisfaire de cette historique situation. En effet, comme Jonathan Wasserman de chez NBADraft.net l’a récemment rapporté, ce sont plusieurs coups de téléphone que le GM Ryan McDonough pourrait actuellement passer en scred, dans les coulisses de la Ligue. Coup de comm bien placé pour faire paniquer le reste du Top 10, ou véritable envie de se positionner avec deux picks dans le haut de cette Draft ? Là est la question, à dix jours de la grande cérémonie. Comme nous le savons et l’avons évoqué en préambule, c’est DeAndre Ayton qui semble le plus « destiné » à rejoindre les Suns. Mais les besoins sont nombreux dans l’équipe de Devin Booker, et le caddie pourrait doubler de volume à en croire cette chouette rumeur. Une pépite au poste de pivot… et une pépite au poste de meneur ?

Plusieurs sources confirment : les Phoenix Suns ont essayé de faire venir Trae Young pour un workout ou un dîner, mais les agendas chargés ont rendu cette tentative compliquée. Le rendez-vous aura très probablement lieu à un moment donné avant la Draft. Une évidence concernant l’envie des Suns d’ajouter un second pick du Top 10 de la Draft.

Si les postes 2 et 3 sont actés avec Booker et Josh Jackson, sans parler du poste 5 qu’Ayton devrait gérer sauf cataclysme, il reste encore le spot d’ailier-fort et celui à la mène à régler. En ce qui concerne le premier, il y a Dragan Bender à développer, lui qui a montré de très belles séquences des deux côtés du terrain la saison dernière. Avec sa capacité à tirer à distance et sa mobilité, le Croate semble être un parfait complément de la brute que devrait être DeAndre. Maintenant, au poste de meneur, on se gratte la tête à Phoenix et les options ne sont pas ultra-bandantes. Prolonger Elfrid Payton ? Surpayer un Marcus Smart ? Compliqué de jouer dans la NBA actuelle sans un point-guard de top niveau, et ça les Suns en sont bien conscients. D’où ces probables textos envoyés par Ryan McDonough, lui qui se verrait bien ajouter un playmaker et scoreur comme Trae Young pour réaliser une Draft all-time. Les possibilités sont assez nombreuses à Phoenix, eux qui pourraient tout à fait se débarrasser d’un garçon comme Brandon Knight (encore 30 millions sur 2 ans), ou bien marchander un TJ Warren dont la cote est bien plus intéressante après une belle saison sur les ailes des Suns. Marquese Chriss, un coup phénoménal et un coup frustrant, pourrait également représenter une potentielle monnaie d’échange pouvant intéresser une équipe du Top 10 de la Draft. Mais on a tout de même du mal à voir qui se ferait pigeonner dans le lot, lâchant leur pick pour un joueur de niveau moyen. On fait confiance à McDonough pour rythmer la hype jusqu’au 21 juin, lui qui est en feu depuis trois semaines.

DeAndre Ayton, Devin Booker, Josh Jackson et Trae Young ? N’oubliez pas d’ajouter un petit Anthony Davis dans le lot, contre trois pistaches, histoire de réaliser le plus gros turnaround de l’histoire et gagner un titre après avoir été dernier de la Ligue.

Source : Jonathan Wasserman – NBADraft.net

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top