Warriors

JaVale McGee et Nick Young champions NBA dans la même équipe : ce genre de mashup all-time

Eric et Ramzy, TrashTalk Fantasy League

Si Gérard signe cet été, c’est la plus grande PLS de l’histoire du sport.

Source image : actuanews.fr

On a beaucoup parlé des mecs qui s’assoient régulièrement sur les boxscores et autres trophées honorifiques, et c’est d’ailleurs tout à fait normal. Mais au cœur de la constellation de stars qui peuple le roster des Warriors, deux hommes se distinguent et gardent une maxi-place dans nos cœurs : Nick Young et JaVale McGee, aka Benny Hill et Mister Bean, aka Laurel et Hardy, aka les Eric et Ramzy de la Baie.

Ce sont eux. Eux et eux seuls côté GS qui sont capables de nous filer une crampe d’estomac en pleine finale NBA, et 365 jours par an d’ailleurs. Car si le pivot à la queue de rat a sorti une fin de série dantesque face aux Cavs après avoir passé tous ses Playoffs au fridge (contrairement à un Swaggy-P qui n’a absolument jamais pesé), c’est bien le côté yolo de la doublette qui nous fait sourire ce matin. Gérard avait lancé les hostilités en nous offrant le money time le plus WTF de l’histoire des Fayenolls, mais en ce 9 juin 2018 la joie est immense puisque deux des étendards de TrashTalk sont donc champions NBA together, un an après la première bague de mamène JaVale, deux ans après le Dieu Gérard.

On rappelle aux non-initiés, juste pour bien saisir l’ampleur de notre joie colossale. Nick Young et JaVale, pêle-mêle, on parle de mecs capables de se tromper de panier, de se prendre le pied droit dans le pied gauche en contre-attaque, de célèbrer un tir qui ne rentre pas, de rentrer sur le terrain avec le bas de survêtement. Deux fabuleuses têtes d’ahuris, pour beaucoup dans le succès du désormais célèbre Shaqtin A Fool et pour beaucoup d’entre-nous également… l’une des raisons principales à mettre des réveils à 2h du matin toute l’année alors que l’on bossait la veille et que l’on bosse encore le lendemain. La magnifique preuve que l’on peut faire partie d’un roster champion, et y contribuer toute la saison, tout en cumulant un magnifique 7 de QI à deux. Impossible d’épeler leurs propres prénoms, impossible de faire une addition à trou, mais tellement efficaces par moment et surtout tellement légendaires dès qu’on leur demande de réfléchir.

Vous en aviez rêvé et les Warriors l’ont fait, JaVale McGee et Swaggy-P feront donc la teuf ensemble pendant une bonne semaine avec un trophée de champions NBA entre les mains. La suite de cette fabuleuse comédie ? Voir les Warriors proposer un contrat à J.R. Smith, et ce serait la moindre des choses après le cadeau du Game 1. Allez, trust the Process.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top