Warriors

JaVale McGee toujours pas signé par les Warriors : c’est triste… mais ça sent mauvais pour Mamène

JaVale McGee

Tout porte à croire que les Warriors n’ont pas prévu notre pauvre JaVale dans leurs plans pour 2018…

source image : youtube

On l’a dit et redit depuis le début de cette sympathique free agency, les Warriors n’ont pas perdu de temps pour rajouter quelques armes à un roster déjà monstrueux. Mais au cœur de ce marché estival, un homme fait encore et toujours la tronche. JaVale McGee sera-t-il encore dans la Baie la saison prochaine ? Rien n’est moins sûr…

Il ne reste donc plus qu’un poste disponible dans le roster des champions NBA 2017. Steph Curry et Shaun Livingston à la mène, Klay Thompson et Patrick McCaw à l’arrière, Nick Young, Andre Iguodala, Kevin Durant et Omri Casspi pour sniper dans les ailes, Draymond Green, Kevon Looney et le rookie Jordan Bell poste 4 et Zaza Pachulia, David West et Damian Jones pour les pivots. Quatorze joueurs sous contrat et une observation rapide, Steve Kerr est blindé à l’intérieur et le dernier spot pourrait plutôt échouer dans les bras d’un “petit”. JaVale McGee connait le business et semble résigné depuis quelques jours, une source de mercurynews.com nous rapportant d’ailleurs que l’idole du Shaqtin’ A Fool ne serait pas super happy de ne pas s’être vu proposer la place de pivot titulaire pour la saison prochaine et qu’il n’aurait que très peu apprécié de voir que les dirigeants de GS avaient filé la thune de la mid level option à… Nick Young.

L’argent filé à un autre, pas de nouvelles de son employeur, Jordan Bell, Damian Jones et Kevon Looney qui mettent le nez à la fenêtre, autant d’indices qui nous laissent à penser que les Warriors pourraient bien décider de très vite lâcher l’ancien pivot des Nuggets et des Wizards. Avec des stats de 6,1 points, 3,2 rebonds et 0,9 contre en… 8 minutes la saison passée, JaVale McGee s’était imposé comme un fer de lance pour les siens dans les premières minutes des matchs, souffant ensuite sur le banc dès que le small-ball de Steve Kerr se mettait en place. Et si l’on sait que Steve Kerr n’affectionne pas spécialement de faire jouer Draymond Green trop souvent poste 4, on sait aussi que la rotation des intérieurs cette saison à GS a pu être grisante pour certains en manque de temps de jeu.

Quoiqu’il en soit, le destin à San Francisco de l’une de nos figures de proue s’écrit en pointillé. La verticalité du bonhomme a fait beaucoup de bien aux Warriors mais il semblerait que ces derniers aient décidé de partir sur un autre genre de projet cette année. Why not, mais si JaVale McGee ne signe pas un contrat en NBA très très vite, on pourrait se fâcher très fort.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top