Sixers

Brett Brown aura un rôle capital pour les Sixers cet été : Philly compte sur son aura pour attirer un gros poisson

Brett Brown

Coucou LeBron !

Source Image : Youtube

La saison des Sixers a beau être terminée, Brett Brown n’est pas franchement en vacances. Prolongé pour trois saisons supplémentaires la semaine dernière, le coach de Philadelphie aura un grand rôle à jouer dans les interviews des agents-libres cet été, dans l’optique de récupérer LeBron James, Paul George ou Kawhi Leonard entre autres.

On le sait, Philly veut pêcher du gros poisson cet été. La période où le Process collectionnait les premiers picks de Draft est terminée, place à la signature de superstars. Les Sixers auront du cap space cet été, et pourront se montrer séduisant auprès des free-agents les plus cotés du marché. PG, LeBron, Kawhi, rien ne semble irréalisable tant le projet est attrayant. Un one two punch Simmons/Embiid au top, des roles players jeunes et affirmés (T.J. McConnell, Dario Saric…), une franchise historique : les atouts ne manquent pas, et les chasseurs de bagues que sont notamment George et le King ne manqueront pas de discuter avec eux. Même si les Sixers trouvent un successeur à Bryan Colangelo à temps pour le début de la free agency, il est prévu que Brett Brown soit placé au cœur des négociations avec les joueurs selon Adrian Wojnarowski d’ESPN.

En effet, il ne suffit pas d’un Powerpoint pour attirer les plus grands All-Stars de la NBA. Il faut un projet, une ligne directrice, un objectif mené par des hommes compétents. A Philly, toutes ces qualités sont réunies, et ils l’ont démontré dès cette année. Remarquables troisièmes de la Conférence Est, ils ont roulé sur Miami au premier tour avant de se faire stopper par d’impressionnants Celtics au round suivant. Mais même après leur élimination, the sky is the limit pour eux, et l’opportunité de marcher sur l’Est pendant pas mal d’années est à portée de main. Si tout cela est possible, c’est car un homme en particulier y a cru, de tout son cœur. Monsieur Brett Brown, en poste depuis 2013, a traversé beaucoup d’états pendant ses années avec les Sixers. Des saisons de lose, des blessures longues de ses meilleurs joueurs, des moments de doutes… Malgré cela, il n’a jamais lâché, et a maintenant l’opportunité de compléter son équipe en signant un gros joueur. Son aura et sa conviction parleront sûrement pour lui, quand le moment viendra de convaincre ces gars. Ancien assistant de Gregg Popovich chez les Spurs, il est référencé défensivement et impose un jeu offensif ultra-rapide et libéré, de quoi faire plaisir aux gâchettes que sont Paul George ou Kawhi Leonard, ou aux talents de… tout, que possède King James. Un tacticien qui peut gérer les egos et sait développer son collectif, ça joue toujours pour une franchise, encore plus après cette affaire Bryan Colangelo.

Philadelphie a du cap space, de la hype et un excellent coach pour aller avec. Aucun doute que la réputation de Brown jouera dans les décisions des agents-libres cet été, et qu’ils réfléchiront longuement à la possibilité de rejoindre la cité de l’amour fraternel. Les discussions incluront Brett, qui donnera tout pour compléter son équipe avec un talent en plus.

Source texte : Adrian Wojnarowski, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top