Suns

Joe Prunty sera le bras droit d’Igor Kokoskov aux Suns : le chômage, ça va deux minutes

Joe prunty
Source image : Youtube

Les Suns continuent d’agrémenter leur joli coaching staff. Le poste d’entraîneur étant fraîchement occupé par Igor Kokoskov débarqué d’Europe, il est temps pour Phoenix de constituer les troupes qui vont être chargées d’accompagner le Serbe dans sa mission de redressement des Soleils. Et c’est Joe Prunty qui sera le bras droit d’IK la saison prochaine.

On ne peut pas dire que Joe Prunty soit resté longtemps au chômage. Assistant depuis 2014 dans les forets de Wisconsin, l’ami Joe s’est même vu décrocher son premier job en tant qu’entraîneur principal des Bucks au mois de janvier dernier suite au licenciement de celui qu’il épaulait, Jason Kidd. Mr Triple Double avait été dégagé par Milwaukee dont les têtes pensantes jugeaient que J-Kidd n’était plus l’homme de la situation. La succession a donc été assurée par M.Prunty qui signera un bilan de 21 victoires pour 16 défaites dont quatre succès d’affilée lors de ses premiers matchs disputés à la tête des Cerfs. Pas de quoi s’enflammer puisque c’était contre Phoenix, Brooklyn, Chicago puis Philadelphie. Les choses se sont ensuite corsées pour le tacticien en arrivant en Playoffs, où JP a dû se coltiner le génie de Brad Stevens pour le premier tour. La bande de Giannis Antetokounmpo ira jusqu’à disputer un Game 7 au TD Garden, qui sera plus tard la dernière rencontre de Joe Prunty avec les Bucks. On le sait maintenant, c’est Mike Budenholzer a été choisi pour faire passer un cap à la franchise du Wisconsin. Et ce n’est pas manquer de respect envers Prunty de dire que Milwaukee a gagné au change tant l’ancien des Hawks a mis tout le monde d’accord sur ses qualités de head coach à Atlanta. Mais ne pleurez pas notre cher Joe Prunty, il va vite retrouver du boulot puisque d’après les dires d’Adrian Wojnarowski de chez ESPN, les Suns comptent en faire le premier assistant d’Igor Kokoskov.

Si l’ancien entraîneur de la sélection nationale d’Angleterre n’a convaincu qu’une poignée de personnes en tant que coach intérimaire (job jamais évident), il reste malgré tout reconnu pour ses compétences d’assistant acquises avec Gregg Popovich de 2002 à 2005. Une formation poursuivie du coté de Dallas, Portland, Cleveland, Brooklyn et bien sûr Milwaukee, qui lui vaudra une place aux cotés de Monsieur Kokoskov l’année prochaine sur le banc des Suns. Et pas n’importe laquelle parce que Joe Prunty sera l’assistant numéro 1 du premier entraineur 100 % européen de l’histoire de la NBA. La venue de JP s’inscrit dans la reconstruction complète de la franchise de l’Arizona puisque Phoenix a commencé son recrutement de tacticien il y une quinzaine de jours avec la signature de Mike Woodson chez les Soleils. Ok, l’arrivée du sosie de Monsieur Patate n’a pas enflammé les fans de la Talking Stick Resort Arena en raison de son obstination à vouloir jouer en iso, mais la doublette Kokoskov-Prunty a de quoi faire saliver les 1,5 millions d’habitants de Phoenix.

Un coach avec le QI basket européen accompagné d’un assistant passé à la moulinette Popovich, ça peut être pas mal du côté des Suns. Le tout avec les jeunes talents de Phoenix qui vont compter un nouvel arrivant de la Draft en la personne de DeAndre Ayton ou de Luka Doncic, l’avenir des Arizoniens s’annonce radieux.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top