Blazers

Damian Lillard nie avoir réclamé un nouvel entretien avec le proprio Paul Allen : tout va… bien donc ?

Pari - Damian Lillard - Warriors - Blazers
YouTube

En vacances depuis leur élimination retentissante face au Pelicans, les Blazers sont sujets au jeu des rumeurs. Après les questions sur l’avenir de Terry Stotts, c’est maintenant des informations autour d’un meeting entre Paul Allen et Damian Lillard qui fusent. Des rumeurs que réfute catégoriquement Dame.

Malgré un régulière magnifique basée sur un collectif bien organisé et une défense en nette amélioration, les Blazers du duo Lillard-McCollum ont échoué une nouvelle fois au premier tour des Playoffs. Sweepée par l’escouade de Anthony Davis, la franchise dans l’Oregon allait devoir revoir un peu le projet cet été. Après un exercice de phases finales immonde et des membres dans le doute, des têtes devaient tomber. Alors quand John Canzano du Oregonian’s faisait part cette semaine d’une demande du franchise player pour une entrevue avec son proprio, les spéculations autour d’un possible trade fusaient. Comme si Lillard ne pouvait pas juste prendre un Mojito avec Paul Allen ?

« J’ai entendu dire qu’il a demandé un nouvel entretien […] En effet, il se peut que Lillard ait déjà sollicité une suite à l’entretien avec le propriétaire Paul Allen, d’après la source […] Apparemment, la source l’a dit, l’agent de Lillard, Aaron Goodwin en a beaucoup parlé. »

Le meneur des Blazers avait déjà réclamé une entrevue avec le co-fondateur de Microsoft en janvier dernier. Bien lui en avait pris car à l’époque, l’escouade de Terry Stotts se situait aux alentours de la sixième place à l’Ouest et ne savait pas trop où elle allait. Suite à cette entrevue, Portland a réalisé un run fabuleux sur les dernières semaines pour finir troisième derrière les deux ogres de la Conférence Ouest que sont Rockets et Warriors. S’il n’avait pas réfuté cet entretien à l’époque, le triple All-Star est catégorique sur les dernières rumeurs qui l’entourent tout en glissant un petit compliment au journaliste. On ne déconne pas avec l’image du rappeur.

« Sa parole ne doit pas être écoutée. Ce mec est un clown. »

Pour les rumeurs de trade on repassera. Si Terry Stotts est sur la bonne voie pour rester à priori, les choses vont tout de même devoir bouger. Pour le moment, Damian Lillard nie toutes discussions avec son front office, mais on a du mal à voir les Blazers attaquer le prochain exercice à l’identique. Les défauts de l’équipe sont connus et il faut maintenant faire des ajustements pour progresser. Affaire à suivre.

Source texte : Slam, Oregonian’s

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top