Jazz

Preview Game 3 Jazz – Rockets : objectif braquage de coffre fort pour James Harden et sa bande dans l’Utah

Rockets Capela Harden Paul
Source image : Twitter/Rockets

Ils paraissaient intouchables après le Game 1, pourtant les Rockets se sont fait surprendre dans leur Toyota Center par le Jazz de Donovan Mitchell. À égalité dans la série, les Texans doivent désormais se déplacer deux fois dans l’antre de Mormons. Un défi pas si simple quand on connaît l’efficacité des coéquipiers de Rudy Gobert à domicile.

Après une saison régulière fantastique et un premier tour bien géré face aux Wolves, les Rockets attaquaient le second tour plein de confiance. Une assurance dans leur jeu criante lors du premier match où les cow-boys n’ont pas laissé les hommes du Jazz espérer un seul instant. Plus 13 à la fin de la première reprise, les coéquipiers du barbu menaient même 64-39 à la pause. Avec une défense en place et une grosse adresse (53% du parking sur la rencontre), les hommes de Mike D’Antoni validaient le 1-0. En face les gars de l’Utah étaient sans doute un peu cramés de leur série exceptionnelle face à Oklahoma City. Une surprise sur le papier, pas sur le terrain tant le Jazz a dominé le Thunder dans une série usante. Il fallait donc bien récupérer pour espérer surprendre la machine bien huilée des Rockets. Cela a finalement pris quelques jours, un match plus exactement. Après la leçon du Game 1, les hommes du magicien Quin Snyder sont entrés tambours battants dans l’Acte 2, menant même de treize unités à la pause. Emmené par son facteur X, Joe Ingles, et un Donovan Mitchell distributeur (11 passes, record en carrière), Utah reprend l’avantage du terrain et voit désormais Houston se pointer dans sa salle. Ces derniers vont devoir réagir et montrer que le Game 2 qui les avait vu shooter à seulement 27% du parking n’était qu’épisodique. Attention cependant car James Harden et ses copains vont mettre les pieds dans une salle qui s’apparente ces temps-ci plus à un coffre fort qu’à un lieu de tourisme.

# La clé du match : la Vivint Smart Home Arena

Le nom ne vous effraye pas Messieurs les Texans ? Les résultats par contre, risquent de ne pas vous rassurer. La maison du Jazz est, depuis le début d’année 2018, devenue une salle de torture digne des plus grand film d’horreurs pour ses invités. Depuis le 20 janvier, les Jazzmen n’ont perdu que quatre fois à domicile en 18 rencontres. Avec les trois succès contre la bande de Russell Westbrook, cela fait 81% de victoire à la maison. Des résultats qui ont de quoi faire pâlir les joueurs de Mike D’Antoni et pourtant il va falloir réussir l’exploit s’ils veulent permettre à Chris Paul d’atteindre ses premières finales de Conférence. Après leur échec de mercredi, les Rockets sont dans l’obligation de remporter au minimum un match dans l’antre des Mormons. Pas maladroit lors de la saison régulière quand il fallait gagner « on the road », Houston a même fini avec le meilleur bilan à l’extérieur (31 wins – 10 losses). Il faudra confirmer cette tendance et surtout retrouver de l’adresse de loin pour embêter la meilleur défense de la Ligue. Victoire obligatoire ce soir pour les leaders à l’Ouest afin de se remettre la tête à l’endroit dans la série.

Game 3 passionnant à venir à partir de 4 heures 30. Les Rockets, tombés une fois chez eux, doivent impérativement aller chercher un succès dans la salle de Utah. Une mission qui est devenue presque impossible pour les équipes NBA depuis le début de l’année 2018.  À qui le lead dans la série ? À vos pronostics.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top