Jazz

Donovan Mitchell tiendra bien sa place lors du Game 2 : frayeur sans gravité pour le rookie, le Jazz respire

Jazz Donova Mitchell - Rudy Gobert

Bouffée de chaleur pour le Thunder.

Source image : NBA League Pass

Sorti du parquet pour réaliser une radio dans le quatrième quart-temps du Game 1 de la série qui l’oppose au Thunder, Donovan Mitchell ne souffre d’aucune blessure et tiendra bien sa place ce mercredi à l’occasion du Game 2.

Vaillant jusqu’au bout, le Jazz n’a pu empêcher la victoire de ses hôtes la nuit dernière, la faute à un Paul George de gala. Mais les hommes de Quin Snyder auraient pu perdre bien plus que le gain de ce Game 1 lorsque Donovan Mitchell est parti passer une radio en début de quatrième quart-temps. Semblant souffrir d’un orteil du pied gauche, le technicien mormon n’a voulu prendre aucun risque en faisant immédiatement sortir son rookie pour s’assurer que rien de grave ne s’était produit. Les rayons X n’ont rien révélé d’alarmant et le produit de Louisville a même pu revenir en jeu pour tenter de réaliser un come-back à la Chesapeake Arena. Un retour inutile puisque ce sont bien les protégés de Billy Donovan qui ont levé les bras au ciel au bout de 48 minutes mais l’important était ailleurs pour les cinquièmes de la Conférence Ouest qui pourront bel et bien compter sur leur leader offensif lors du prochain match de la série prévu mercredi prochain comme il l’a confirmé à ESPN en conférence d’après match.

« J’ai juste cogné mon orteil, rien de grave. Ils m’ont vu boîter un peu et ont préféré me faire sortir mais je faisais l’enfant. »

Voilà des nouvelles rassurantes pour les fans de Salt Lake City qui avaient déjà imaginé le pire en voyant leur meilleur scoreur de la saison régulière déclarer forfait pour le reste de la série. Car même avec son statut de rookie, Spida est déjà un élément essentiel de cette équipe du Jazz. Avec 27 points et 10 rebonds pour son premier match de Playoffs, le principal concurrent de Ben Simmons pour le titre de ROY a encore montré qu’on pouvait compter sur lui malgré le contexte intimidant des Playoffs. Comme l’Australien, Donovan Mitchell a su hausser son niveau de jeu pour ce premier rendez-vous de la postseason. Alors que nous vous parlions hier des petits bobos à surmonter pour tenir sa place dans les moments importants, le treizième choix de la dernière Draft confirme qu’il fait partie de cette catégorie de joueurs qui sont prêts à oublier la douleur pour venir en aide à leurs coéquipiers. Pourquoi on n’est pas surpris ?

L’arrière scoreur continue de marquer des points auprès de sa franchise et des fans avec ce tempérament de compétiteur prêt à tout pour gagner. Le Thunder ferait mieux de se méfier car la série n’est pas terminée et le rookie donnera tout pour ne pas sortir dès le premier tour.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top