Hawks

DeAndre’ Bembry aperçu à 240 km/h dans une zone à 90 : le sophomore s’est trompé de sport

DeAndre Bembry

Fast and Furious tient peut-être son prochain guest pour le neuvième volet de la saga.

Source image : YouTube - Hawks

DeAndre’ Bembry semble trouver le temps long. Toujours blessé à l’adducteur, l’ailier d’Atlanta essaie de se défouler comme il peut, quitte à faire dans l’illégal. Il aurait donc été aperçu en train de roule à 240 km/h dans une zone limitée à 90 km/h.

Après une mauvaise série de matchs avec les Hawks en décembre, ses stats n’étant pas au beau fixe et Bembry a été envoyé en ligue de développement. C’est lors d’une affectation avec les Erie BayHawks, équipe G League affiliée aux Hawks, que DeAndre’ Bembry s’est blessé aux adducteurs une première fois fin 2017. Le 19 janvier, il a de nouveau joué avec la G League dans le cadre de sa convalescence et s’est fait remarquer en marquant 8 points en 13 minutes face au Canton Charge, l’équipe bis des Cavaliers. Mais lors de ce match, le swingman s’est une nouvelle fois blessé aux adducteurs. Ne jouant pas depuis le 20 janvier, DeAndre’ commence certainement à trouver le temps long, quand on sait que sa blessure devait prendre une à trois semaines d’arrêt. En compagnie d’un pote, il s’est totalement lâché sur l’autoroute, aperçu en plein excès de vitesse et avec une conduite plus que dangereuse selon Lauren Foreman du AJC. Le sophomore n’a rien trouvé de mieux à faire que de se croire entre Fast and Furious et Need For Speed en tapant des courses improvisées.

Vers 00h20, la police d’Atlanta a vu une Dodge Charger mauve pilotée par DeAndre’ Bembry “se déplaçant à grande vitesse au sud de la Buford Highway” avec une autre voiture, a déclaré l’officier Donald Hannah.

“Les deux véhicules changeaient de voie et semblaient faire une course sur l’autoroute I-85 en approchant de la sortie Buford Highway à une vitesse estimée à 240 km/h dans une zone limitée à 90 km/h.”

La Dodge Charger de Bembry a été flashée à 205 km/h. Par la suite, les Hawks ont donc fait paraître un communiqué :

“Nous sommes au courant d’un incident impliquant DeAndre’ Bembry plus tôt ce matin. Nous sommes en train de récupérer des informations sur la situation, et par respect pour le bon déroulement de l’affaire, nous ne ferons pour l’heure aucun commentaire.”

Par la suite, DeAndre’ Bembry a été emmené jusqu’au centre de détention d’Atlanta, puis libéré sous caution. Face au Magic jeudi, Bembry s’est assis sur le banc, de sorte que les Hawks aient le minimum de joueurs pour que cette rencontre ait lieu. De même hier, puisqu’il était présent pour assister au match face aux Cavaliers.

Récemment revenu dans l’effectif des Hawks, DeAndre’ Bembry semble toujours se remettre de sa blessure. Par contre, lorsqu’il sera opérationnel, il est fort possible que Mike Budenholzer réagisse en le privant de minutes. Déjà qu’il ne jouait pas beaucoup, les prochaines semaines risquent d’être longues pour l’ailier d’Atlanta. 

Source texte : AJC


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top