Knicks

Preview Knicks – Nets : c’est l’heure du dernier merdico new-yorkais de la saison !

Brooklyn Nets

Les Knicks accueillent les Nets pour valider le sweep sur la saison, et par extension la domination de Big Apple.

Source image : teladoiolamerica

À défaut de pouvoir remporter des matchs de Playoffs, les deux équipes de New York peuvent toujours compter sur le derby de Big Apple pour faire plaisir à leurs fans. Ce soir, c’est la dernière manche entre Nets et Knicks cette année, et les seconds vont tenter de s’imposer à la maison pour valider un sweep du merdico new-yorkais à partir de 1h30 !

Vous connaissez la chanson. C’est pareil dans tous les sports : dans un derby, peu importe le niveau et le contexte actuel des deux équipes voisines, ces matchs sont des must-wins dans le cœur des fans. Le derby de New York ne déroge pas à la règle, et malgré la relative faiblesse des Knicks et des Nets, le match de ce soir s’inscrit dans la tradition des grands rendez-vous sportifs de Big Apple. Et cette année, ce sont les Knicks qui ont récupéré la place de première équipe de New York, aussi bien au niveau du bilan global que lors des confrontations directes : Kristaps Porzingis et ses potes ont remporté les trois premiers matchs de la saison face aux Nets, dont les deux rencontres au Barclays Center. On imagine donc que les Knicks auront à cœur de valider le sweep de la saison régulière face aux voisins de Brooklyn. On jettera un œil à Frank Ntilikina, qui avait justement réalisé l’un de ses meilleurs matchs lors du MLK Day, à Brooklyn, où il avait frôlé son premier triple-double en carrière avec 10 pions, 10 passes et 7 rebonds. Un match qui avait marqué les esprits.

Pour les Nets, il s’agira avant tout de sauver l’honneur dans la confrontation directe avec l’ennemi du Madison Square Garden. Une victoire à New York aurait le mérite, en plus d’éviter l’humiliation d’un sweep du derby annuel, de donner une bouffée d’air à une équipe en galère, qui vient de perdre neuf de ses douze derniers matchs. L’objectif sera de tenter de stopper le géant Letton, auteur de deux de ses meilleures sorties face à Brooklyn cette saison. La mauvaise nouvelle, c’est que Rondae Hollis-Jefferson (qui intéresserait justement les Knicks, d’après le New York Post) ne devrait pas être de la partie, ce soir. Il va donc falloir espérer un nouvel exploit de Spencer Dinwiddie… Et un petit réveil en défense, parce que depuis quelques temps, ce n’est pas la joie. 108,5 points de moyenne encaissés sur la série en cours de trois défaites consécutives, le tout combiné avec une attaque en panne (98,5 points inscrits sur la même période), compliqué de gagner un match dans ces conditions. Mais ce soir, c’est un match particulier et si Porzingis a déjà déclaré aimer jouer face à Brooklyn, aucun doute que les Nets seront motivés pour sortir une vraie perf.

Place à l’ultime manche du derby de New York, entre deux équipes qui risquent également de se battre pour un pick haut placé à la prochaine Draft. En attendant, il s’agira de voir si les Nets sont en mesure d’éviter le sweep face aux Knicks, en dépit de leur galères défensives et de leurs absents.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top