Los Angeles Clippers

DeAndre Jordan et Lou Williams sont les prochains sur la liste : les Clippers continuent de faire tomber les dominos

lou Williams

Les Clippers n’ont plus le temps.

Source image : YouTube

Les fans des Clippers qui se seraient assoupis sur leur canapé il y a un an risquent de ne pas comprendre ce qui leur arrive au réveil. La franchise a renouvelé quasiment l’intégralité de son effectif et ce n’est visiblement pas terminé puisque DeAndre Jordan et Lou Williams seraient également en instance de départ.

Chris Paul n’était en fait que le premier domino d’une figure complexe savamment imaginée par Jerry West et ses collègues de bureau. Incapables de dépasser les demi-finales de Conférence avec cet effectif, les Clippers ont entamé le full rebuild mode pour tirer un trait définitif sur le passé et entamer un nouveau chapitre de leur histoire. Impossible de passer à autre chose sans échanger Blake Griffin, visage historique de la franchise, ce qui est désormais chose faite depuis hier soir. Mais alors que l’on pouvait se dire que le ménage était terminé et que les fans du Staples Center allaient enfin pouvoir se familiariser avec leur nouvelle équipe, la deuxième franchise de Los Angeles voudrait aller encore plus loin comme l’a fait savoir l’incontournable Adrian Wojnarowski d’ESPN quelques minutes après avoir lancé la première grosse bombe de la soirée. Ainsi, après The Quake, les deux autres stars de l’effectif de Doc Rivers ont très peu de chances de terminer la saison à Hollywood.

« Sources : les Clippers vont continuer de discuter pour échanger DeAndre Jordan et Lou Williams contre des jeunes joueurs et des tours de draft. »

Neuvièmes à l’Ouest, à une petite victoire des Nuggets, les Clippers ont changé de cap. Les Playoffs ne sont plus à l’ordre du jour pour Los Angeles qui souhaite désormais entamer un nouveau projet avec des jeunes joueurs prometteurs. De fait, DeAndre Jordan et Lou Williams n’ont plus beaucoup d’intérêt, d’autant qu’ils devraient tous les deux devenir agents-libres au mois de juillet. Plutôt que d’attendre sans rien faire, les Clippers ont donc tout intérêt à chercher un repreneur dès maintenant pour obtenir quelques belles contreparties en échange. L’arrière polygame est favori pour le trophée de meilleur sixième homme de l’année et a failli être sélectionné pour le All-Star Game tandis que DJ était encore membre de la All-NBA First Team en 2016. Cependant, le move d’hier complique la tâche de Jerry West qui joue maintenant à découvert. En effet, les autres GM partent en position de force, sachant que leur interlocuteur cherche à se séparer de ses deux vétérans à tout prix. Le téléphone risque donc de chauffer dans les prochains jours puisque les Voiliers ont jusqu’au 8 février pour monter un nouveau deal avant la trade deadline.

Nous vous laisserons bien sûr le soin de tirer vos propres conclusions concernant Austin Rivers, qui paraît donc être le seul joueur indétrônable du roster des Clippers. Toujours est-il que le trade d’hier a accéléré la machine et que Los Angeles refuse d’attendre plus longtemps avant de reconstruire. Le changement, c’est maintenant.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. chutney65

    30 janvier 2018 à 23 h 57 min at 23 h 57 min

    Construire une team autour d’Austin Rivers et Papa Doc ??? J’ai des doutes….

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top