Thunder

Preview Thunder – Blazers : Westbrook compte profiter de l’absence de Lillard pour faire du sale

russell westbrook
Source image : YouTube

Choc de la Conférence Ouest cette nuit. À 2 heures du matin, les joueurs du Thunder recevront dans leur salle de la Chesepeake Arena les Blazers orphelins de leur Dame. Un match entre le 5ème et le 6ème du Top 8, y’a bon comme dirait l’autre. Les deux équipes ont un bilan quasi similaire, 22-18 pour OKC, contre 21-18 pour Portland.

Néanmoins, leur dernier match a été bien différent. En effet, Portland s’est imposé face aux Spurs (111-110) et ce sans Damian Lillard. Un petit exploit même s’il est vrai que les Spurs n’avaient pas la grosse équipe de sortie, Leonard et Parker étaient absents, seuls Aldridge et l’éternel Ginobili ont répondu présent. Au cours de ce match serré, McCollum, propulsé leader de son équipe en l’absence de Dame D.O.L.L.A, a connu des fortunes diverses. D’abord maladroit, il a progressivement réglé la mire avant de réussir le lay-up de la gagne à quelques secondes de la fin. Il finit la rencontre avec un 11/24 aux tirs pour 25 points, et la tête des Spurs en dessert. Mo Harkless a aussi été très intéressant en sortie de banc pour les Blazers, 19 points dont 3/4 à trois-points, le genre de ligne qu’il faudra fournir ce soir. Ces performances ont permis à Portland de remporter sa 5ème victoire en 7 matchs, les hommes de Terry Stotts sont donc plutôt en forme malgré les allers et venues de leur Lillard chéri. Si on espérait son retour sur les parquets, Damian sera malheureusement une nouvelle fois absent. Le sniper manquera cruellement à son équipe puisqu’il marque en moyenne près de 25 points par match, sans parler du Lillard Time qui pourrait avoir lieu. Le road trip de Portland dans les principales places fortes de l’Ouest commence donc avec une grosse goutte coulant le long du front, puisqu’après le Thunder ce soir, les joueurs de l’Oregon se déplaceront dès demain à Houston pour un back-to-back tendu, et ils finiront leur voyage par des rencontres face à New Orleans et Minnesota. Gloups.

Cependant, si les Blazers sont en forme, on pensait qu’il en était de même pour le Thunder. Mais malheureusement, l’équipe a connu une sévère rechute face à Phoenix lors du dernier match, perdu largement 114-100 au cours duquel les joueurs d’Oklahoma, distancés dès le début, n’ont jamais réussi à recoller au score. Ce fût dû en grande partie aux performances de Dragan Bender et Josh Jackson, les deux jeunes de Phoenix faisant extrêmement mal au banc du Thunder : ce dernier à été surclassé 48-21, pas top pour remporter un match de ballon orange. Et si Russell Westbrook a réalisé un nouveau triple-double avec notamment 26 points au niveau du scoring, cela n’a pas suffit. Le meneur a notamment symbolisé une maladresse criante aux lancers francs en manquant 4 de ses 7 lancers obtenus, derrière c’est l’équipe dans sa globalité qui a chié en devant se contenter d’un très faible 12/21 sur la ligne. Pourtant, Andre Roberson n’était pas là car il avait poterie et il ne sera toujours pas là ce soir. En son absence, la défense du Thunder en prend un coup mais comme on l’a aperçu dernièrement, c’est le rookie Ferguson qui devrait démarrer la partie. S’il a réussi quelques matchs intéressants notamment face aux Lakers avec 24 points à 9/12 aux tirs, il est encore un peu tendre. Au passage, OKC aussi a un calendrier chargé puisque dès demain la franchise rencontrera Minnesota en back-to-back à l’extérieur cette fois-ci. L’équipe serait donc bien inspirée de remporter le match de ce soir à domicile où elle est normalement souveraine (14-6). Cela lui permettrait d’éloigner un peu Portland, qui on le rappelle est à moins d’une victoire. Si OKC venait à perdre, ce serait les Blazers qui seraient 5èmes demain. Le genre de perspective que Russ va certainement écarter à sa façon.

Bataille pour la 5ème place de la Conférence Ouest cette nuit ! Privés de Lillard, les Blazers vont devoir serrer les dents et tenir face à la marrée Westbrook, qui devrait faire de Shabazz Napier son goûter. Les arceaux sont prêts, à tout à l’heure.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top