Suns

Mike James coupé par les Suns deux semaines après la signature de son contrat : le Père-Noël est une ordure

mike james

Joyeux Noël Mike !

Source image : YouTube

Ce vendredi 22 décembre, les Suns ont annoncé qu’ils se séparaient de Mike James qui était pourtant devenu le premier two-way contract à signer un contrat garanti dans une franchise quelques semaines auparavant. Joyeux Noël bien sûr !

D’expérience, on sait que les GM ne sont pas toujours des personnes dotées de beaucoup de tact. En même temps, ça ne fait pas partie de leur fiche métier alors qu’ils doivent gérer la pression venant de l’équipe mais également des fans. Danny Ainge des Celtics est réputé pour ne pas faire de sentiment, comme lorsqu’il a tradé Isaiah Thomas alors qu’il revenait tout juste d’un voyage à South Beach pour fêter son premier anniversaire de mariage l’été dernier. Désormais, on pensera aussi à Ryan McDonough, basé à Phoenix. Après avoir viré le premier coach NBA depuis plus d’un an, le Cactus en chef a décidé de couper purement et simplement le contrat de Mike James signé deux semaines plus tôt pour faire de la place dans son effectif en attendant le retour des blessés. Seul point positif à tout cela, le rookie de 27 ans ne s’attendait certainement pas à pouvoir passer Noël en famille cette année mais il a finalement pu déguster du foie gras en matant La Reine des Neiges avec toute la marmaille. Le GM a tout de même tenu à adresser quelques mots à Mike James au micro de l’Arizona Republic même si on doute que cela aide la pilule à passer.

« Nous tenons à remercier Mile pour sa contribution. Il a écrit l’histoire en devenant le premier two-way contract à intégrer le roster de quinze joueurs d’une franchise tout en s’affirmant comme un véritable joueur NBA. »

Champion de Grèce avec le Panathinaikos la saison dernière, MJ avait les initiales pour devenir basketteur. Après un début de carrière sur le Vieux Continent, il décide de tenter sa chance en NBA l’été dernier. Non-drafté, il impressionne lors de la Summer League en terminant à la fois meilleur scoreur et meilleur passeur des Suns. Ses bonnes performances lui valent un two-way contract qui lui permet de passer 45 jours avec l’équipe professionnelle. Il réalise le début de saison avec Phoenix et intègre même le cinq majeur au bout de son quatrième match suite au bras de fer entamé par Eric Bledsoe avec la direction des Suns pour être échangé ailleurs. Finalement replacé sur le banc au profit de Tyler Ullis, il obtient le graal le 9 décembre 2017 en signant un contrat garanti de 580 607 dollars jusqu’à la fin de saison. La moindre des choses pour un joueur tournant à 10,4 points, 3,8 assists et 2,8 rebonds de moyenne en 21 minutes lors de ses 31 premiers matchs en NBA. Mais la concurrence est impitoyable et l’arrivée d’Isaiah Canaan a eu raison de ses rêves de succès avec les Suns. Venu pour faire le nombre en l’absence de Devin Booker, l’ancien Rocket a tout de suite fait son trou dans le désert de l’Arizona (13 points et 5 assists de moyenne) et Ryan McDonough a fait le choix de le conserver alors que l’homme aux 70 points sera bientôt de retour.

Business is business, Mike James pensait avoir fait le plus dur en signant un contrat jusqu’à la fin de la saison à Phoenix mais la venue d’un joueur plus expérimenté que lui l’a poussé vers la porte et il se retrouve sans boulot pendant les fêtes de Noël. On ne se fait tout de même pas trop de souci pour lui qui devrait vite retrouver une franchise à la recherche d’un meneur collectif et athlétique également capable de défendre.

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top