All-Star Weekend

La course au All-Star Game – Conférence Ouest : pour Nikola Jokic, c’est maintenant qu’il faut cartonner

Nikola Jokic
Source image : youtube

La saison est lancée, les grosses performances s’enchaînent. Et dans la Conférence Ouest, quelques phénomènes ont déjà fait le taf pour mener leur équipe jusqu’à la victoire. Mais pas seulement ! Car la course au All-Star Game a elle aussi commencé : jusqu’en janvier, retrouvez un point régulier sur ceux qui méritent le plus de toucher enfin aux étoiles, pour la première fois.

Car oui, on ne prendra que les loulous qui n’ont jamais participé au ASG dans leur carrière. Les anciens, habitués du rendez-vous ? On les laisse pépères, ils savent qu’ils seront choisis par les fans, les joueurs ou les médias. Pour rappel, un nouveau système est en place, un qu’il faudra suivre de très près. Depuis l’an dernier, les votes prennent en compte la voix des fans, celle des joueurs, et celle des médias à la fois, pour un meilleur équilibre final. Et depuis quelques semaines, les stars savent que la méthode de sélection sera différente : deux capitaines, définis par les votes globaux, choisiront leurs coéquipiers sans distinguer les conférences. LeBron et Curry (woops), devront donc faire leur équipe, mais les 22 autres joueurs sélectionnables seront choisis à la fois par les votes (concernant les 4 autres titulaires), et par les entraîneurs (concernant les 7 remplaçants). Ce qui laisse donc largement assez de place pour du sang neuf ! Mais qui fera partie du cut final, annoncé au début de l’hiver ? Zoom sur ces nouvelles têtes de l’Ouest qu’on pourrait croiser à Los Angeles en février prochain.

  • #1 : KARL-ANTHONY TOWNS

Statistiques : 20,4 points, 11,5 rebonds et 1,4 passe

Peu de surprises lorsqu’on se penche sur le dossier du chaton qui ronronne dans le Minnesota. Sauf cataclysme, on part pour une première sélection assurée avec le choix des coachs, car on aime bien Towns mais débarquer et être tout de suite titulaire ce sera compliqué. Tout ce qu’on attend de voir, ce sont les résultats des Wolves sur les deux prochains mois, si Karl-Anthony pourra lâcher quelques mixtapes individuelles pendant ce temps-là, et surtout s’il sera accompagné. Car Jimmy Butler chauffe et Andrew Wiggins n’a pas dit son dernier mot, attention à cette belle course au sein de la même équipe. Notre seul regret ? L’utilisation de KAT par Tom Thibodeau, jusqu’ici.

  • #2 : NIKOLA JOKIC

Statistiques : 15,7 points, 11,1 rebonds et 4,3 passes

Nous y sommes, ça y est. Voici le grand test qui va notamment définir la saison des Nuggets et le plafond de notre ami Jokic. S’adaptant à l’arrivée de Paul Millsap sur ce début de saison, Niko a malheureusement appris avec ses coéquipiers qu’il ne pourrait compter sur son intérieur jusqu’en mars. Un coup dur collectif, qui peut aussi se transformer en bénédiction individuelle : désormais, c’est all-in sur le Joker pendant que Paulo se remet de sa blessure. Ce qui devrait booster la production de Jokic, et lui offrir une belle cote en automne comme en hiver. Maintenant, la grande question, quid des résultats à Denver ? Aujourd’hui, l’armée du Colorado est dans le Top 8. Si Niko maintient celle-ci dans ces hauteurs jusqu’en février, il sera difficile d’empêcher les coachs de voter pour lui afin qu’il devienne étoilé. Immense test à venir.

  • #3 : CJ MCCOLLUM

Statistiques : 21,5 points, 4,2 rebonds et 2,4 passes

On a une bonne et une mauvaise nouvelle, pour l’arrière des Blazers. La bonne, c’est qu’il réalise un solide début de saison, permettant à Portland de s’installer confortablement dans son Top 8, et rappelant à la concurrence que le sniper n’a pas prévu de gâcher son joli petit contrat. La mauvaise, c’est qu’il est déjà compliqué d’envoyer ne serait-ce qu’un membre de son équipe au All-Star Game… alors deux ? Damian Lillard sera clairement le représentant de l’Oregon s’il est choisi par les coachs en tant que remplaçant, du coup on ne peut que féliciter Cidjé pour ses performances régulières. Il se vengera en Playoffs, du moins si les Blazers ne craquent pas.

  • #4 : ERIC GORDON

Statistiques : 20,9 points, 2,2 rebonds et 2,9 passes

Ce fût fort sympathique, mais maintenant on va gentiment rentrer dans le rang et laisser place à la réalité. Laquelle ? Celle liée au retour de Chris Paul dans la rotation. Pendant un mois, Rico a envoyé de la perle dans tous les sens, assassinant un paquet de franchises aux côtés de James Harden. Si la production du bonhomme a été sensationnelle et les résultats de l’équipe aussi, le spot de titulaire flingueur n’était que momentané. Du coup, aujourd’hui, CP3 est enfin installé sur son trône de meneur bras-droit du barbu, et va gentiment récupérer la love donnée à Gordon sur ce début de saison. Qu’on se comprenne : si Houston a deux représentants à Los Angeles, on voit difficilement les entraîneurs mettre EG devant CP. Oui, ce serait plus pertinent à l’heure actuelle, mais doucement sur les blasphèmes.

  • #5 : RODNEY HOOD

Statistiques : 17,5 points, 2,6 rebonds et 1,8 passes

Normalement, ce spot est réservé à Andrew Wiggins, mais quand on voit le retour de Jimmy Butler aux affaires on croit difficilement à un Canadien étoilé chez les Wolves cette année. Par contre, pour donner un peu de lumière à un copain qui va vivre une grosse fin d’année 2017, voici Rodney Hood. En l’absence de Gobert, et avec un Jazz qui veut se maintenir dans les hauteurs de l’Ouest, ce n’est ni Ricky Rubio ni Derrick Favors qui vont nous intéresser principalement. Hood, voilà le scoreur dont Utah aura besoin pour ne pas craquer, et faire le push sur ce prochain mois de compétition. S’il cartonne, on devra forcément parler de lui ou de Rudy en représentant du Jazz à Los Angeles. Maintenant, les arrières dans sa conférence… tendu.

____

Voilà pour ce deuxième point, concernant les phénomènes de la Conférence Ouest qui peuvent s’endormir chaque soir en pensant à leur premier All-Star Game. Qui transformera ce rêve en réalité ? Prochain bilan dans quinze jours !

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top