Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool : c’est officiel, LeBron James n’en a plus rien a foutre du basket

Si tout est permis le vendredi, ça n’est absolument pas grâce à Arthur ni Claudia Tagbo mais bien évidemment grâce à Shaquille O’Neal. Son Shaqtin’ A Fool hebdomadaire est désormais attendu de pied ferme par toute une communauté voulant se taper des barres avant le week-end et, bonne nouvelle d’ailleurs, le week-end pointera bientôt le bout de son nez. Alors keep cool, on s’occupe de votre premier cadeau.

Et on commence très fort puisque c’est le King en personne qui déboule direct avec une attitude digne de Paris Hilton. Main sur la taille en pleine défense, LeBron James s’en bat les steaks et ne cherche même plus à le cacher. Vivement que le coach le remette à sa place, ah bah non en fait. On enchaîne avec un Tyreke Evans grillé par la police de la Française des Jeux, parce que quand on parie contre sa propre équipe on évite quand même de faire des passes à l’adversaire. T’es rôdé mec. Une fois n’est pas coutume, c’est un arbitre qui prend ensuite place dans ce Shaqtin, Ken Mauer nous prouvant une fois de plus qu’il vaut mieux éviter de passe au bistrot avant de venir siffler. Une remarque qui vaut également pour Joel Embiid, qui s’il nous a montré avant-hier l’étendue de son talent face aux Lakers, nous montre cette fois-ci qu’il peut encore avoir quelques problèmes d’inertie… On termine en beauté avec un joueur des Hawks de Châteauroux face aux Kings de Noisy-le-Sec, qui nous offre le lancer le plus pété de la saison, sponsorisé par les Savons de Marseille.

C’est tout pour cette semaine et c’est déjà pas mal, vous pouvez reprendre une activité normale, comme manger du Nutella avec les doigts.


1 Comment

1 Comment

  1. Nhado

    17 novembre 2017 à 19 h 38 min at 19 h 38 min

    Je ne savais pas que Vald jouait pour les Hawks de Châteauroux !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top