Nuggets

Preview Nuggets – Warriors : Denver veut poursuivre sa belle série face aux champions en titre

Nikola Jokic

Lors de leur dernière visite au Pepsi Center, les Warriors en avaient pris une belle (132-110).

Source image : YouTube/Denver Nuggets

Cinq affiches ce soir en NBA, et parmi elles, un match entre Denver et Golden State qui promet d’être mouvementé ! Les Nuggets accueillent les Warriors au Pepsi Center avec pour ambition de continuer leur belle série de deux victoires consécutives, alors que les champions en titre voudront laver l’affront de l’année dernière. Rendez-vous à deux heures en France pour le coup d’envoi de cette rencontre !

Les Nuggets sont passés hier au-dessus de la barre des 50% de victoire pour la première fois depuis plus d’un an. Opposés au Heat, Denver s’est imposé au finish sur le score de 95 à 94. En back-to-back, ils rejouent donc dès ce soir, ce qui risque de tirer fort sur les organismes. Mais pas grave, les hommes du Colorado sont en confiance. En effet, avec deux victoires d’affilée, les hommes de Mike Malone occupent la sixième place de la Conférence Ouest. La dynamique est plutôt bonne pour les Nuggets, à l’image de leur nouveau joueur Paul Millsap. Arrivé cet été en provenance d’Atlanta, Paulo n’a pas mis longtemps à s’intégrer au collectif de Denver. Il a d’ailleurs été l’un des principaux artisans de la victoire des siens face à Miami ce vendredi avec 27 points, 9 rebonds et 5 passes. Quatre fois All-Star avec les Hawks, Millsap réussit un bon début de saison avec 16,2 points et 7,4 rebonds de moyenne en 31 minutes et il ne fait que monter en puissance. Il justifie donc plutôt bien pour l’instant son gros contrat à 30 millions l’année signé à l’intersaison. Face à Draymond Green, Millsap aura du taf ce soir…

Un autre joueur des Nuggets qui sera attendu, c’est Nikola Jokic. Le Serbe est un véritable petit génie sur le parquet. Du haut de ses 2m08, il est capable de distiller des magnifiques passes à ses partenaires, de se gaver aux rebonds mais aussi de nous sortir des mooves du turfu dos au cercle. Le pivot est d’ailleurs très souvent utilisé en tant que « point center » au poste bas : les joueurs de Denver lui donnent la balle et ils gravitent ensuite autour de lui. Son adversaire du soir sera Zaza Pachulia. Sur la papier, Jokic est bien meilleur que le Géorgien, et cette opposition doit être un vrai plus pour les Nuggets. Wilson Chandler aura lui aussi fort à faire. L’ancien joueur des Knicks sera vraisemblablement chargé de la défense sur Kevin Durant. On connaît les capacités de Chandler en attaque, mais aujourd’hui, c’est de l’autre côté du terrain qu’il sera attendu. Avec ses longs bras et son physique athlétique, il est tout à fait capable de gérer KD et de lui faire passer une mauvaise soirée. On l’a vu contre les Spurs, il arrive que le cupcake de la baie connaissent des trous d’air – il avait commencé le match par un 0/7. Si Chandler parvient à imposer une défense virile mais correcte à l’ancien joueur d’OKC tout au long du match, les Nuggets seront en bonne position pour jouer la gagne. À noter l’absence pour Denver de l’Espagnol Juan Hernangomez qui soigne toujours sa mononucléose et qui sera de retour fin novembre.

En face, les Warriors restent eux aussi sur deux victoires consécutives. Le dernier match en date des hommes de Steve Kerr était face aux Spurs, et les Dubs ont montré deux visages durant ces 48 minutes. Dans le premier quart-temps, ils étaient totalement apathiques, pas appliqués en défense et en manque cruel d’adresse. Ils se sont ressaisis dès le début du deuxième pour finalement mettre une raclée aux Spurs. Il ne faudra pas reproduire ce premier quart-temps, car au Pepsi Center, ça se paiera cash. La dernière confrontation dans le Colorado s’était d’ailleurs mal terminée pour les Warriors qui s’étaient inclinés 132 à 110 en février 2017. Les Nuggets avaient égalisé le record du plus grand nombre de trois points inscrits dans un match ce jour là. Ce soir, c’est aux Splash Brothers de montrer qui sont les patrons du parking dans la Ligue. Stephen Curry et Klay Thompson auront une opposition plutôt favorable. Le backcourt titulaire de Denver est composé de Gary Harris et Jamal Murray : deux joueurs  très talentueux en attaque, mais qui ont du mal en défense. De plus, Harris, le titulaire au poste 2, mesure « seulement » 1m93, soit sept centimètres de moins que Klay Thompson (2m00). Il est probable de retrouver l’arrière des Warriors dans des situations dos au panier où il pourrait faire parler sa puissance et son physique. Sur le banc, c’est aussi un peu léger, du moins physiquement. Will Barton et Emmanuel Mudiay seront les remplaçants au poste 1 et 2, ça parait compliqué de les imaginer défendre sur Curry et/ou Thompson.

Draymond Green aura lui aussi une importance capitale ce soir. Comme on vous l’a expliqué plus haut, le DPOY en titre sera chargé de s’occuper du cas de Paul Millsap. Ce dernier est un client, mais Draymond adore les défis, d’autant plus que le physique du poste 4 des Nuggets correspond parfaitement au type de joueur sur lesquels Green aime défendre : pas trop grand qui aime s’écarter pour tirer de loin. On pourrait aussi voir Javale McGee obtenir plus de minutes que d’habitude. Face à Nikola Jokic, on imagine que Zaza Pachulia aura des difficultés. Tragic Bronson est beaucoup plus tonique et athlétique que son coéquipier géorgien, il ne serait donc pas impossible de le voir gratter du temps jeu pour se charger du Serbe. Un qu’on attend plus aussi, c’est Andre Iguodala. Iggy va retrouver une de ses anciennes franchises ce soir, et il aura l’occasion de se rattraper de son match un peu moyen de la dernière fois. Face aux Spurs, il avait terminé la partie avec seulement 5 points, 4 rebonds et 3 passes à 1/6 au tir et 2/4 aux lancers en 23 minutes. Iguodala, c’est le leader de la second unit des Warriors, c’est une sorte de patron lorsque les gros joueurs sortent. L’ancien joueur de Philadelphie sera attendu ce soir, lui qui a signé un contrat de presque 15 millions de dollars la saison cet été. Seul absent pour les Warriors : Shaun Livingston.

Cette affiche entre les Nuggets et les Warriors est donc aussi attendue qu’alléchante. Deux équipes qui sont sur la pente ascendante, deux équipes en pleine confiance, et deux équipes qui ont envie d’impressionner à l’Ouest. Avec plusieurs matchs dans le match, cette partie devient presque immanquable, alors mettez le réveil à 2 heures et soyez présents ! Nous on y sera.

Source : Denver Stiffs

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top