Bulls

Lauri Markkanen a demandé à Brian Scalabrine s’il pouvait porter le numéro 24 : GOAT recognizes GOAT

Brian Scalabrine

La puissance.

Source : Sports Mockery

Sélectionné en septième position par les Timberwolves lors de la dernière Draft, le Finlandais Lauri Markkanen a finalement atterri à Chicago grâce – ou plutôt à cause – du transfert de Jimmy Butler. Sa carrière NBA a donc pu commencer, et une des premières étapes fût de valider son numéro de maillot. Markkanen a alors demandé cet été au White Mamba Brian Scalabrine s’il pouvait prendre son 24, et évidemment, le GOAT a accepté…

Le numéro 24 des Bulls, un numéro qui aurait dû être retiré il y a bien longtemps… Le 24, c’est celui qui était inscrit dans le dos de la légende Brian Scalabrine durant ses deux petites saisons passées aux Bulls de Chicago. Deux saisons exceptionnelles où le plus populaires des roux de l’histoire de la NBA (sorry Blake, sorry Bill) a marqué la franchise de la Windy City et où le United Center a vibré à travers les exploits de son joueur… Bon ok, on s’emballe un peu, mais quand même. Brian Scalabrine a laissé une trace indélébile de son passage aux Bulls. Pas vraiment par des performances de fou furieux sur le terrain – en deux saisons, le bonhomme a tourné à 1,1 point de moyenne en 4,6 minutes -, mais plus par la réputation qu’il avait : celle du White Mamba, un joueur au physique atypique que l’on imagine pas vraiment en tant que joueur dans la grande ligue. En jeune rookie voulant bien faire, Lauri Markkanen a donc décidé de contacter Scal cet été pour lui demander s’il pouvait prendre le numéro 24 qu’il avait porté entre les saisons 2010 et 2012. Évidemment, on connaît la gentillesse du bonhomme, il a très sportivement accepté de céder son numéro 24 au Finlandais. Une histoire récemment validée par Scal lui-même.

“J’ai appris à connaître Brian Scalabrine durant ce processus qu’est la Draft, et je lui ai demandé si il était ok pour que je prenne le numéro 24”. Lauri Markkanen à propos de son numéro de maillot.

Une nouvelle qui a forcément du ravir le phénomène formé dans l’Arizona. Être adoubé par une légende du jeu, ça fait forcément plaisir… On le voit d’ailleurs sur le terrain puisque Lauri Markkanen est très chaud depuis le début de la saison. Le poste 4/5 des taureaux tourne à 16,3 points et 9,3 rebonds à 44% au tir dont un très beau 45% du parking en 34 minutes de moyenne. Markkanen est d’ailleurs le deuxième meilleur scoreur des Bulls depuis le début de la saison, juste derrière la superstar Justin Holiday qui est désormais un concurrent très sérieux à Giannis et Russell pour le trophée de MVP. Malheureusement pour les Bulls, c’est un peu plus compliqué collectivement avec toujours aucune victoire au compteur en trois matchs disputés. Il ne fait donc aucun doute que c’est le numéro 24 qui donne à Markkanen cette force et ce talent exceptionnel. La ressemblance physique entre les deux n’et pas forcément la plus frappante hormis une question d’épiderme, mais on souhaite au Finlandais la chance d’embrasser ne serait-ce que la moitié de la carrière légendaire du White Mamba, titré avec les Celtics de 2008 pour rappel.

Au-delà du fait que ce soit Brian Scalabrine, Lauri Markkanen a montré à travers sa volonté de demander à un ancien s’il pouvait prendre son numéro de maillot que c’était un joueur humble et respectueux de “l’histoire” des Bulls. Irréprochable sur et en dehors du terrain, le géant a démarré de la meilleure des manières sa carrière NBA, il ne reste plus qu’à gagner des matchs maintenant…

Source : NBC Sports

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top