Suns

Les Suns sondent le marché pour Eric Bledsoe : qui veut d’un meneur bodybuildé dans son prime ?

Eric Bledsoe

Plutôt Denver, New York, Milwaukee ou Orlando ?

Source image : Youtube

Renvoyé chez lui avant la réception de Sacramento ce lundi soir, Eric Bledsoe vit ses dernières heures dans le désert de l’Arizona. Après avoir fait le tri au sein de son staff, Ryan McDonough n’a plus qu’une seule mission : trader son meneur contre de la bonne came pour continuer à travailler sereinement.

Les derniers jours n’ont pas été de tout repos à Phoenix. Auteurs du pire début de saison de l’histoire de la NBA avec un différentiel négatif de 92 points cumulé en trois matchs, les Suns ont décidé de faire le ménage en virant Earl Watson ainsi que trois de ses assistants. Le timing parfait choisi par Eric Bledsoe pour exprimer à tous ses followers et au monde entier ses envies d’ailleurs. Le produit de Kentucky avait déjà fait savoir à son management qu’il souhaitait partir cet été. Mais devant le manque de réactivité de ses dirigeants, il a décidé d’en remettre une petite couche. Ryan McDonough et ses assistants se sont donc mis à la recherche d’un nouveau toit pour Mini-LeBron en lui demandant de rester tranquillement chez lui le temps de trouver un deal avec une ou plusieurs franchises de la Ligue. Avec deux années restantes sur son contrat à respectivement 14,5 et 15 millions de dollars, la valeur marchande de Bledsoe est plutôt élevée. A 27 ans, il entre dans son prime et pourrait aider une équipe ambitieuse en manque de talent dans son backcourt à viser un peu plus haut. Auteur de 23 points, 6,9 assists et 5,3 rebonds de moyenne la saison dernière, il a clairement un niveau de meneur titulaire et peut rivaliser avec pratiquement n’importe quel adversaire à son poste grâce à ses qualités physiques surdéveloppées. Maintenant, il va falloir concrétiser ça par un trade intelligent dans le camp des Suns.

Le GM de la franchise de l’Arizona est un peu rentré dans une course contre la montre. Car si son point guard jouit d’une belle popularité sur le marché, il ne fait plus partie du groupe et les franchises éventuellement intéressées pourraient en profiter pour négocier un prix au rabais. Dans la liste des équipes potentiellement sur le coup, les Knicks, les Nuggets, les Bucks ou encore le Magic se dégagent. Aucune de ces franchises ne dispose d’un vrai meneur titulaire capable de regarder dans les yeux un Chris Paul ou un Stephen Curry par exemple. McDonough a cru la faire à l’envers à New York en proposant de récupérer Frank Ntilikina et Willy Hernangomez contre son joueur boudeur. Proposition immédiatement refusée par Scott Perry qui compte bien sur ses deux jeunes pousses pour construire l’équipe des Knicks de demain autour de Kristaps Porzingis. L’objectif des Suns est peut-être de rajeunir encore leur moyenne d’âge pour devenir une équipe de NCAA mais il faudra sûrement accepter d’absorber le contrat d’un ou deux joueurs plus expérimentés pour pouvoir se séparer de Bledsoe. Milwaukee pourrait proposer un package comprenant Matthew Dellavedova et Jabari Parker pour continuer d’envoyer tous ses joueurs blessés dans le désert après avoir déjà fait le coup avec Brandon Knight. Autre possibilité, Denver souhaite se débarrasser de Kenneth Faried et pourrait intégrer Emmanuel Mudiay à ce deal, à moins qu’Orlando ne parvienne à se délester d’un intérieur pour faire le voyage en compagnie d’Elfrid Payton. Enfin, on connaît la relation entre LeBron et son sosie qui se sont encore entraînés ensemble cet été même si on voit mal comment les Cavaliers pourraient absorber un tel contrat sans se séparer d’une belle pièce de leur effectif sinon deux.

Les options ne manquent pas pour Ryan McDonough mais le temps joue contre lui et chaque jour qui passe fera baisser la valeur de sa pépite qui n’a pas l’air prête à reporter le maillot des Suns en attendant qu’un échange voit le jour. On a déjà connu de meilleures conditions de travail mais c’est le risque quand on n’écoute pas ses joueurs pendant l’été.

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top