Conseils des experts

Preview TrashTalk Fantasy League – édition Wizards : un gros backcourt arrosé de vodka, santé

Wizards

Allez, vodka.

Source image : montage NBA League Pass / YouTube

La TrashTalk Fantasy League redémarre le 17 octobre, ce qui veut dire qu’il faudra sélectionner les joueurs bouillants chaque soir ! Mais sur qui foncer ? Et quel client impérativement éviter ? Zoom du jour sur les Wizards et leur backcourt de feu.

T’es pas encore inscrit à la TTFL ?! Par ici !

Pas de changement cet été à Washington, avec tout le respect que l’on peut porter à Tim Frazier, et on part donc sur les mêmes clients TTFL que la saison passée. Deux petits, un grand chauve et deux silent killers comme challengers, il y a encore de quoi faire de bons picks cette année dans la capitale.

# John Wall – Moyenne TTFL l’an dernier : 37,4 points

  • Le dragster. Il aura fait deux fois et demi le tour du terrain avant même que vous nayez tapé une longueur, il aura ses 30 points TTFL avant même que vous n’ayez mis la main sur votre calculette. Scoring, rebond, beaucoup de passes, des steals et des gros chase-down blocks contre la planche, Jean Mur est partout et la TTFL l’en remercie. Il veut grimper dans la hiérarchie des meneurs ? On connait des statisticiens qui vont en pleurer.
  • Quelques trous d’air ça et là mais surtout une sale habitude de frôler les triples-doubles avec les ballons perdus. Plus de quatre par match la saison passée, à rectifier très vite s’il vous plait.

# Bradley Beal – Moyenne TTFL l’an dernier : 30,9 points

  • Il est devenu plus que le lieutenant de John Wall puisqu’il a carrément géré les money time la saison dernière. Même moyenne au scoring que son meneur mais évidemment pas le même rôle, le maître de Boule s’est fait une spécialité des grosses saillies offensives. Défend aussi très fort, mais ça se voit moins en TTFL.
  • Saison quasi pleine en 2017, une première pour ce fragile avéré. Attention les chevilles, attention les genoux et attention le melon. Une belle moyenne en TTFL se travaille au jour le jour, pas une fois par semaine.

# Marcin Gortat – Moyenne TTFL l’an dernier : 24,5 points

  • Markieff Morris ? Otto Porter ? Non, The Polish Hammer. Les jeunes ont peut-être pris le pouvoir à D.C. mais Martine continue ses voyages et continue d’assurer au poste 5. Des points, beaucoup de rebond et une tête fantastique, on aime Marcin et le gars nous le rend bien en TTFL. Ok 24,5 de moyenne c’est pas énorme, mais quand on a connu le frisson d’un 0 avec Andrew Wiggins, on prend tout ce qui tombe.
  • Difficile de jouer le haut du classement avec ce genre de pick mais si votre but est de vous marrer en jouant et en picolant, Marcin fera bien l’affaire. Faudra juste pas pleurer quand vous serez à 10 points du Top 100 en fin de saison et que vous aurez fait 8 avec Gortat en décembre.

# Client mystère – Otto Porter : 23,5 de moyenne la saison passée et un rôle qui devrait continuer de grandir en 2018. Plus de 50% au tir c’est très bien, s’il les garde en rentrant trois tirs de plus par match c’est encore mieux. Présent dans tous les compartiments du jeu, pas sût néanmoins que le gamin ne soit un très bon parti pour la TTFL. On surveillera tout de même les stats du garçon, on n’est pas à l’abri d’une explosion en mode MIP.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top