Hawks

VDM du jour pour DeAndre Liggins : transféré chez les Hawks par les Clippers, qui le coupent direct

TrashTalk Fantasy League
Source image : YouTube

Il y a des jours, où on ne souhaite plus vraiment faire partie de ce monde. DeAndre Liggins a pu apprécier sa fin de weekend, lui qui a été transféré chez les Hawks puis coupé dans la foulée.

S’il y a bien une note que les fans ont pu lire à plusieurs reprises cet été, c’est que la NBA reste un business avant tout. Pour certains, ça fait mal au coeur car une projection de ses propres attentes est faite sur les joueurs du circuit. Pour d’autres, ça passe crème car on reste dans une industrie brassant des millions de dollars et ça reste du sport. L’homme un peu le cul entre deux chaises du jour est donc Liggins, qu’on a vu sur le circuit depuis quelques temps. Entre Orlando, Oklahoma City, Miami et Dallas, l’autre DeAndre avait pu se faire un nom la saison passée chez les Cavs, grâce à sa grosse défense sur l’homme et une énergie constante sur le terrain. Pas le plus fou des attaquants, DAL tournait quand même à quasiment une interception par match, alors qu’il avait moins de 13 minutes de temps de jeu dans le squad de LeBron. Et le 3 septembre dernier, Liggins avait signé un contrat non-garanti chez les Clippers afin de prendre part à leur camp d’entraînement. On se disait donc qu’il allait peut-être craquer la rotation de Doc Rivers, en croisant les doigts.

Ouais, bah non. Finalement, DeAndre a été gentiment transféré cette nuit vers Atlanta, ce qui représente un super cadeau du dimanche soir. L’objectif était assez simple du côté des Clippers. Il fallait descendre sous la barre de la luxury tax, créer une trade exception dans le processus, et pourquoi pas accepter un autre joueur venant du camp d’entraînement ou d’ailleurs. Deux des trois cases ont été cochées, le management de Los Angeles se retrouvant à 122 000$ de la taxe, et en possédant désormais une exception de 1,7 millions de dollars. Apparemment, les Hawks ont envoyé les droits de Draft sur un joueur qui n’a pas encore été déterminé, mais là n’est pas le plus important. Non, le plus important, et quelque part le plus chiant, c’est que Liggins a été immédiatement coupé par la franchise d’Atlanta, ce qui le laisse sans équipe à l’heure actuelle. Timing parfait, sachant que les camps d’entraînements démarrent la semaine prochaine. On croisera donc les doigts pour que le joueur puisse trouver un toit en l’espace de quelques jours, sinon ça sent la moquette et le NBA League Pass à foison, alors qu’il y a quelques heures Liggins se préparait à défendre sur Milos Teodosic à l’entraînement.

Dur dur pour DeAndre Liggins, mais il faut faire avec ce business. Tant qu’il reste dans les petits papiers de chaque franchise, il aura sa place : toute équipe a besoin d’un pitbull défensif, qui a joué aux côtés de LeBron.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top