Raptors

Dwane Casey est un génie : pour révolutionner l’attaque des Raptors, le coach veut qu’il y ait plus de passes

meme black guy TrashTalk Fantasy League
Source image : 9GAG

Sous pression, puisqu’il sait très bien qu’une nouvelle saison décevante sera synonyme de renvoi, Dwane Casey pense avoir enfin trouvé la solution à tous les problèmes : beh oui, les Raptors doivent se passer la balle.

Il aura fallu des semaines de réflexions, des mois d’entraînements, des années de frustrations et des décennies de formation pour que l’entraîneur de la franchise canadienne réalise enfin ce qui n’allait pas dans son attaque. On ne va pas trop charrier Casey de ce côté du parquet, vu que les Raptors ont proposé une machine offensive assez lourde ces dernières années, sauf qu’une statistique était extrêmement choquante chez DeMar DeRozan et compagnie. Sur 30 équipes la saison dernière, Toronto était… 30ème de la Ligue avec 18,5 passes décisives par soir. Moins que les Nets, moins que les Lakers, moins que les Suns, bordel. Le jeu en isolation toujours aussi relou à regarder ne semblait pas faire chier Dwane, lui qui se voyait bien concurrencer les Cavs en fonçant dans le tas sans le moindre système de jeu. Seul problème, lorsqu’on se ramène en Playoffs et qu’on doit faire face à de vraies défenses, croiser les bras et espérer que le talent individuel l’emportera est la première erreur à ne pas commettre. Cet été, le management canadien aurait justement pu virer Casey à cause de cette stagnation identitaire et offensive, sauf qu’une dernière chance lui a été donnée. Et miracle-miracle, l’intéressé semble avoir enfin trouvé la solution puisqu’il a utilisé un mot pourtant absent de son vocabulaire depuis la naissance… la passe. Incroyable.

Il y aura de la continuité dans notre équipe. On veut modifier certaines choses en attaque, des petits détails, mais on ne va pas tout changer du jour au lendemain. La chose la plus importante, c’est qu’on doit se passer la balle. Et pas juste se passer la balle, mais se passer la balle au bon moment et au bon endroit. On a observé les films récupérés par nos caméras sur la plupart de nos passes lors des derniers Playoffs, et à quel point les défenseurs pouvaient rapidement monter sur nous. Ce qu’on a vu, c’est qu’on aurait eu de bien meilleurs tirs si les passes précédentes avaient eu lieu au bon endroit et au bon moment. Donc l’expression qui dit d’un bon tir vient d’une bonne passe est très pertinente dans le jeu d’aujourd’hui.

Merci Michel ! Un pouce bleu pour toi, vu que tu as mis environ quinze ans à comprendre que les équipes championnes en NBA sont systématiquement dans le Top 10 des plus prolifiques en passes décisives. Après, on dit ça, si ça se trouve on n’y connaît que dalle au basket. Peut-être que les Warriors étaient leaders de la Ligue avec plus de 30 caviars par soir mais que c’est pas pure coïncidence qu’ils ont remporté le titre. Peut-être que ces passes n’étaient pas voulues, ou que c’était de la grosse chance comme dirait l’autre. Quoi qu’il en soit, on est vachement contents pour les fans des Raptors. Sérieusement, c’est une révolution qui est en train de prendre place à Toronto, dans une semaine Casey va venir nous voir en nous affirmant sur la vie de sa mère que mettre un pivot protecteur d’arceau à la place de Valanciunas réduit le nombre de paniers marqués dans la raquette. L’hallucination totale quoi ! Et puis, pendant qu’on y est, le coach va peut-être toquer à notre porte lorsqu’il réalisera qu’il n’a plus Cory Joseph en back-up à la mène, et que dans la NBA actuelle avoir un meneur et demi est un peu short pour aller plus loin que le premier tour des Playoffs. Mais bon, on préfère y aller doucement. Déjà, on commence par les passes. Ensuite, on partira sur le dribble. Et début octobre, ce sera l’heure du double-pas. On se retrouve en janvier pour le box-out au rebond, évidemment.

Quel vent d’optimiste qui défile sur Toronto. On sent toute la science qui coule dans les veines de Dwane Casey, et la mise en place d’un tout nouveau système de jeu basé sur un partage de ballons bien fluide. Hâte de voir tout ça.

Source : Sirius XM Radio 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top