Suns

Anthony Bennett invité par les Suns au camp d’entraînement : le Big Three avec Warren et Ulis, on arrive

Anthony Bennett
Source image : Montage Bleacher Report - TrashTalk

C’est le grand retour, celui qui pourra peut-être déboucher sur une nouvelle pige en NBA. Anthony Bennett a été contacté par les Suns, afin qu’il signe un contrat non-garanti pour participer à leur camp d’entraînement.

Ce qui, rien que là, est déjà une victoire. Alors qu’on le pensait définitivement hors-piste en ce qui concerne le circuit américain, l’ancien numéro 1 de la Draft 2013 va pouvoir tenter sa chance une nouvelle fois, et dans une franchise qui a quand même pas mal de places à vendre. Non pas que les Suns soient totalement open-bar, loin de là même, mais la concurrence n’est pas folle à l’intérieur et Bennett pourrait surprendre du monde s’il parvient à aligner quelques jours de bon basket. Certes, c’est beaucoup demandé, à un joueur qui n’a jamais pu confirmer tout le potentiel qu’il possédait, mais vu qu’on prie depuis des mois pour qu’il trouve sa voie et soit enfin pépère, on se dit que tout est possible. Les premières semaines du mois d’octobre serviront donc de test, sachant qu’à Phoenix 13 contrats sont déjà garantis. Selon nos lourds calculs, on pourrait voir deux joueurs intégrer l’effectif d’Earl Watson, dont Anthony qui pourrait apporter les boissons sur le banc en tant qu’ailier fort. Apparemment, le projet serait de le développer ensuite en G-League, ce qui est assez logique sur le papier.

Aperçu en Europe après avoir rebondi de franchise en franchise et de déception en déception chez l’Oncle Sam, le Canadien va porter son 5ème maillot en quatre ans. Après les Cavs, les Wolves, les Raptors puis les Nets, direction les Suns. Maintenant, on connait tous la nature d’un contrat non-garanti. Bennett peut se buter à l’entraînement comme en pré-saison, si le management de l’Arizona estime que ce n’est pas assez, il faudra plier les affaires et retourner sur le canapé en espérant trouver un nouveau toit cette saison. Mais c’est important pour Anthony de rester toujours en contact avec la Ligue et chaque franchise, car un comeback s’effectue difficilement après une longue période de silence. Il suffit de demander à Larry Sanders ou Hasheem Thabeet ce qu’ils en pensent, eux qui ont tenté l’aventure mais se sont vite rendus compte qu’une étiquette était cousue dans leur dos. On sait que Bennett a un gros “BUST” tagué des épaules aux lombaires, mais à force de bosser et de persévérer, peut-être trouvera-t-il l’opportunité qui lui permettra enfin de se poser durablement dans une franchise. Phoenix tend la main, à lui de la saisir.

Belle preuve de charité de la part des Suns, eux qui ont déjà accepté de récupérer Tyson Chandler et Brandon Knight par le passé. On ne les remerciera jamais assez pour leur capacité à récupérer les légendes du jeu.

Source : The Vertical


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top